Lundi, 18 Novembre 2019
UNRIC logo - français

l'ONU dans
votre langue

Notre série #SDGActors : le combat de l'Institut Néerlandais pour la Démocratie Multipartite pour un monde constitué de démocraties responsables et représentatives

Staff NIMD

30 octobre 2019 - Promouvoir des sociétés pacifiques et inclusives au service du développement durable, tel est l’Objectif 16 de l’Agenda 2030 des Nations Unies. Un objectif que L'Institut néerlandais pour la Démocratie Multipartite (NIMD) tient à cœur. Le Desk Benelux-UE d’UNRIC a rencontré l’organisation, qui est basée à La Haye, pour tenter de comprendre comment elle agit à travers le monde pour favoriser un changement durable vers la démocratie.

Avec près de 20 ans de travail dans plus de 30 pays différents, le NIMD œuvre pour un monde constitué de démocraties inclusives, responsables et représentatives. A son origine, l’organisation a été créée afin de soutenir le processus de dialogue multipartite après la fin de l’apartheid en Afrique du Sud, et elle a même reçu l’appui de Nelson Mandela. Aujourd’hui, l’institut apporte son soutien aux partis politiques, aux dirigeants politiques et aux organisations de la société civile, quelque soit leur affinité politique, en leur donnant les moyens de renforcer la démocratie dans leur pays. En soutenant les transitions démocratiques à travers le monde, le NIMD espère ainsi renforcer les droits politiques de chaque individu. « Si les gens peuvent compter sur le gouvernement pour qu'il respecte leurs besoins, sur les députés et les partis pour qu'ils écoutent et fassent campagne pour l'intérêt public, et sur les institutions pour qu'elles s'acquittent de leurs responsabilités de manière équitable et transparente, nous pouvons renforcer les droits politiques de tous, peu importe leur origine », souligne Thijs Berman, Directeur exécutif du NIMD. 

Comprendre le travail de l’institut en trois points

Premièrement, la démocratie commence par le dialogue. C’est pourquoi le NIMD rassemble des acteurs et des mouvements de toutes les convictions politiques pour qu’ils puissent surmonter leurs différences et jeter les bases d’une collaboration. Deuxièmement, l’institut travaille dans des pays où la démocratie est aussi jeune que fragile. C’est ainsi que le NIMD aide les partis politiques à renforcer leurs capacités dans des domaines tels que l’analyse des politiques, la rédaction de manifestes et la sélection démocratique des candidats. Enfin, former des jeunes politiciens en herbe est le troisième élément sur lequel travaille le NIMD. Pour ce faire, l’institut a mis sur pied des écoles de démocratie dans le monde entier. L’objectif ? Enseigner aux futurs dirigeants les valeurs démocratiques et les façons de les mettre en pratiques en fonction des besoins de leurs pays.

Les programmes du NIMD sont conçus et mis en œuvre avec les partenaires locaux dans les pays. En plus, l’institut possède à travers le monde plusieurs bureaux faisant office de partenaires d'exécution des programmes.

Mozambique NIMD

Différents continents mais mêmes victoires pour la démocratie

De l’Amérique latine à l’Asie, en passant par l’Afrique, le Moyen-Orient et l’Europe, le NIMD a travaillé avec des milliers d’acteurs politiques en promouvant des valeurs démocratiques à travers le monde. L’institut a par exemple créé une plateforme de dialogue interpartis mise en place au Ghana, en collaboration avec IEA Ghana, à laquelle ont participé les dirigeants de tous les partis politiques parlementaires. La plateforme a joué un rôle central dans l’élaboration d’une loi sur la transition du pouvoir, une victoire majeure pour la transition démocratique du pays. En Colombie, le NIMD a soutenu le processus de paix entre le gouvernement et les Forces armées révolutionnaires de la Colombie (FARC) en appuyant la création d’une Commission électorale spéciale. Celle-ci a été chargée de formuler des recommandations sur les réformes du système électoral en vue de promouvoir la participation politique des femmes, des jeunes et des minorités. En plus, le NIMD gère actuellement 8 écoles de démocratie dans le pays.

Bénin NIMD

Les ambitions de l’Agenda 2030 au cœur de la mission du NIMD

En tant qu’organisation d’appui à la démocratie, le travail du NIMD est étroitement lié aux Objectifs de développement durable (ODD) des Nations Unies. Comme nous l’explique Thijs Berman, « l'Agenda 2030 fournit un cadre holistique à travers lequel nous pouvons voir notre travail, pour faire en sorte que les acteurs politiques deviennent plus responsables des besoins et des priorités de la nation ». L’ODD 16 qui préconise l’avènement de sociétés pacifiques et inclusives, l'accès à la justice pour tous et la création d'institutions efficaces, responsables et inclusives s’inscrit donc naturellement dans l’ADN de l’institution. De plus, le travail de l’institut contribue également à l’ODD 5 et l’ODD 10 préconisant pour l’un l’égalité entre les sexes et l’autonomisation des femmes, pour l’autre la réduction des inégalités. Enfin, le travail de l’institut contribue aussi à l’ODD 17 qui préconise des partenariats efficaces entre les gouvernements, le secteur privé et la société civile.

« Si les dirigeants politiques incluent tous les citoyens dans les processus politiques et rendent leurs pays plus démocratiques, [ils] seront mieux équipés pour s’attaquer aux problèmes d’aujourd’hui, tels que l’urgence climatique (…) et les inégalités croissantes », conclut Thijs Berman.

Pour en savoir plus sur l'Institut Néerlandais pour la Démocratie Multipartite (NIMD), visitez : https://nimd.org/

 

Liens utiles pour les ODD :

Liens vers nos articles de notre série #SDGActors :

Réseaux Sociaux

facebook64x64 Dblue twitter64x64 Dblue
France et Monaco

facebook64x64 Dblue
Belgique et Luxembourg

75ème anniversaire de l’ONU

UN75 UN emblem blue tagline F cropped

Journée des Nations Unies à Paris

#Back2School avec le
Ministre Alexander De Croo

news32x32 DblueNominations