Mercredi, 23 Octobre 2019
UNRIC logo - français

l'ONU dans
votre langue

Ozark Henry et les victimes de la traite d’êtres humains unissent leurs forces contre les violations des droits de l’homme

Ozark Henry Blue Heart Campaign

1er août 2019 - Dans le cadre d'une campagne de sensibilisation sur la traite d’êtres humains et d'un appel à l'action contre ce crime odieux, les Nations Unies, le chanteur belge Ozark Henry et des victimes se sont réunis à Bruxelles mercredi dernier.

La traite a lieu tout autour de nous

Le rapport 2018 de l'Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC) sur la traite des personnes note que la traite des personnes ne connaît pas de frontières. "La traite à des fins d'exploitation sexuelle continue d'être la forme la plus couramment détectée” en Europe, avec deux tiers du total des victimes détectées, indique le rapport.

Ambassadeur de bonne volonté depuis 2015, Ozark Henry est la voix de l'ONUDC en Belgique pour dénoncer ce crime terrible qui touche des personnes de tous âges et de tous genres. Il souligne que "lutter contre la traite des êtres humains, c'est lutter pour les droits humains fondamentaux" et que "chacun peut être victime", même à Bruxelles.

Sophie Jekeler, présidente de l'association belge Samilia qui travaille sur ces questions, insiste sur l'importance de "faire comprendre aussi au grand public que la traite est un phénomène mondial qui touche aussi bien les jeunes filles à Bombay qu’à Bruxelles".

Human Trafficking in Belgium headlines

La Belgique à l'avant-garde de la lutte

“La Belgique a été un des premiers pays au monde à voter la loi contre la traite des êtres humains, après l’Italie. Et d’ailleurs notre législation a servi de base aux principales directives européennes en la matière”, explique la présidente de Samilia, qui a reçu le Prix de la Démocratie et des Droits de l'Homme en 2018. “Adhérer à la Campagne Coeur Bleu pour moi était une évidence.”

Bruxelles aux couleurs de la Campagne Cœur Bleu

L'édition 2019 de la Journée mondiale contre la traite d'êtres humains est non seulement un appel à l’action pour les gouvernements, mais elle vise aussi à sensibiliser et à encourager chacun à prendre des mesures contre ce crime.

Pour donner de la visibilité à cette lutte, la Grand-Place de Bruxelles s’est illuminée de bleu et a accueilli Ozark Henry et l’ONG indienne Kranti qui regroupe des victimes et filles de victimes de la traite.

Lal Batti express human trafficking

De victimes de la traite à actrices du changement

La mission de Kranti est d'autonomiser les filles des quartiers rouges de Bombay pour qu'elles deviennent des agents du changement social. Âgées de 13 à 23 ans, les jeunes filles sont des survivantes de la traite et des filles de travailleuses du sexe.

Dans le cadre de leur tournée en Europe, elles ont monté et joué une pièce de théâtre, "Lal Batti Express", qui utilise le théâtre pour sensibiliser le grand public au quotidien des travailleuses du sexe et des victimes de la traite. Trina Talukdar, co-fondatrice de Kranti, explique que "le théâtre n'est pas seulement une forme d'expression mais aussi une forme de guérison".

Pour plus d'informations :

Réseaux Sociaux

facebook64x64 Dblue twitter64x64 Dblue
France et Monaco

facebook64x64 Dblue
Belgique et Luxembourg

#Back2School avec le
Ministre Alexander De Croo

united to reform web brand fr 960x540 cropped

news32x32 DblueNominations

  • ​​​​​​​​​Le Secrétaire général fait de Mamoudou Diallo, de la Guinée, son Représentant spécial adjoint au Bureau pour la consolidation de la paix en Guinée-Bissau (14 octobre 2019)

  • Helen La Lime, des États-Unis, est nommée Représentante spéciale pour Haïti et Chef du Bureau intégré des Nations Unies en Haïti (BINUH) (14 octobre 2019)

  • Le Secrétaire général nomme Fatoumata Ndiaye du Sénégal à la tête du Bureau des services de contrôle interne (BSCI) (11 octobre 2019)

    Liste complète...