Jeudi, 21 Novembre 2019
UNRIC logo - français

l'ONU dans
votre langue

210 millions de dollars nécessaires au HCR pour protéger les réfugiés en Afrique

UNHCR Press Conference Vincent Cochetel Brussels June 2019

26 juin 2019 - L’envoyé spécial du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR) pour la situation en Méditerranée centrale, Vincent Cochetel, était aujourd'hui à Bruxelles pour présenter un aperçu des derniers développements à propos des routes migratoires vers la Méditerranée. Des milliers de réfugiés et de migrants continuent de risquer leurs vies aux mains des trafiquants et des passeurs aux cours des trajets dangereux en Afrique subsaharienne et du Nord pour gagner l’Europe.

« Avec plus de 15 conflits sur le continent africain, des milliers de personnes poursuivront leurs déplacements, en étant souvent mal informées et avec des attentes irréalistes », regrette Vincent Cochetel. « Elles font face à de graves dangers, y compris de mort, du fait des passeurs et des trafiquants. Nous devons faire plus pour empêcher l’augmentation du nombre de victimes de ceux qui veulent tirer profit de la vulnérabilité et du désespoir. »

Un appel à plus de soutien

Au vu de la détérioration des conditions en Afrique, le HCR redouble d’efforts pour assurer la protection des réfugiés et des demandeurs d’asile et trouver des solutions adaptées avant qu’ils n’atteignent la Libye. Le HCR lance un appel au financement à hauteur de 210 millions de dollars pour protéger celles et ceux qui chaque année sillonnent l’Afrique du Nord et subsaharienne, dont beaucoup sont victimes d’effroyables violations des droits humains.

L’appel lancé par le HCR vise à créer un programme global de soutien qui empêche d’abord et avant tout les migrants et réfugiés d’être pris au piège des passeurs, propose des alternatives aux déplacements dangereux dans les premiers pays d’asile, et offre une assistance humanitaire accrue et un soutien aux survivants des violations des droits humains.

Un itinéraire migratoire au péril de leur vie

« Nous devons faire que la relocalisation fonctionne mieux dans le premier pays d’asile et mettre fin à toute incitation aux mouvements secondaires. »

Le HCR pousse également les États à pallier les faiblesses de capacité de sauvetage en Méditerranée, à faire plus pour démanteler les réseaux de passeurs et de trafiquants, et à mener des actions en justice contre ceux qui perpètrent ces actes. Plus d’efforts doivent être entrepris pour développer des solutions complémentaires pour les réfugiés, notamment un accès facilité aux procédures de regroupement familial.

En 2019, le HCR estime qu’au moins 507 personnes ont trouvé la mort ou ont été portées disparues en Méditerranée occidentale et centrale. Le nombre de personnes décédées aux mains des passeurs et des trafiquants avant même d’avoir atteint la mer demeure inconnu mais est probablement encore plus élevé.

UNHCR Press Conference Key Figures Vincent Cochetel Brussels June 2019

« Telling the real story »

Celles et ceux qui survivent aux routes migratoires africaines subissent de multiples violations des droits humains, notamment la torture, les passages à tabac, les chantages financiers et l’esclavage. Les femmes et les jeunes filles sont particulièrement vulnérables aux viols et agressions sexuelles. Certaines restent ainsi à la merci de leurs agresseurs pendant plus d’un an.

En dépit des efforts du HCR et d’autres organisations internationales, les risques de violences et d’abus sur les chemins migratoires vers la Méditerranée sont en constante augmentation. Un nombre croissant de personnes qui les ont empruntés sont en mauvaise santé et souffrent de traumatismes psychologiques. Aussi, nombre d’entre elles, par ailleurs non qualifiées au statut de réfugiés, sont potentiellement dans le besoin pressant d’autres formes de protection humanitaire.

Cliquez ici pour voir le dernier rapport de l’UNHCR.

Cliquez ici pour lire et partager des témoignages de réfugiés.

Réseaux Sociaux

facebook64x64 Dblue twitter64x64 Dblue
France et Monaco

facebook64x64 Dblue
Belgique et Luxembourg

75ème anniversaire de l’ONU

UN75 UN emblem blue tagline F cropped

Journée des Nations Unies à Paris

#Back2School avec le
Ministre Alexander De Croo

news32x32 DblueNominations