Mercredi, 17 Juillet 2019
UNRIC logo - français

l'ONU dans
votre langue

Conseil de sécurité : une présidence jumelée France-Allemagne pour défendre le multilatéralisme

CS

25 février 2019 - La France et l’Allemagne vont présider successivement en mars et avril le Conseil de sécurité des Nations Unies. Les deux pays ont décidé de coordonner leurs efforts en préparant ensemble les plans de travail du Conseil pour ces deux mois.

Membre fondateur de l’ONU à sa création en 1945, la France est détentrice d’un siège permanent au Conseil et donc d’un droit de veto. L’Allemagne fait partie des membres non permanents et a été élue pour siéger au sein du Conseil de sécurité de 2019 à 2020. Le Conseil de sécurité est composé de 15 membres : 5 membres permanents et de 10 membres non permanents, élus pour 2 ans. 

Les deux programmes de travail reflètent les valeurs de deux pays et celles de l’Union européenne. Le principal objectif de cette « présidence jumelée » est la défense du multilatéralisme, qui comme le notent les ministres de Affaires étrangères français et allemand dans un texte commun, « traverse ce qui est peut-être la crise la plus grave de son existence ».

Dans ce texte, Heiko Maas pour l’Allemagne et Jean-Yves Le Drian pour la France, notent que « de plus en plus de voix s’élèvent selon lesquelles il conviendrait de rejeter cette coopération au motif qu’elle serait trop coûteuse et de faire comme si les problèmes mondiaux tels que le changement climatique, les migrations et la cybersécurité pouvaient être traités à l’intérieur des frontières nationales ».

« La concurrence entre grandes puissances et la montée des nationalismes entraînent un éclatement accru de l’ordre mondial sur les plans politique, économique et sociétal », ajoutent les deux Ministres. « Afin de contrer cette tendance, les États partageant les mêmes vues doivent entreprendre des actions communes et renforcer leur engagement en faveur du multilatéralisme. La France et l’Allemagne entendent être pionnières en la matière ».

Ces deux présidences seront également consacrées à la protection du personnel humanitaire et le respect du droit humanitaire international, à l’engagement en faveur de la paix et la résolution des conflits et au droit des femmes et leur participation accrue au maintien de la paix.

 

Vidéo Présidences jumelées du Conseil de sécurité pour défendre le multilatéralisme
© Représentation permanente de la France auprès de l'ONU

 

Réseaux Sociaux

facebook64x64 Dblue twitter64x64 Dblue
France et Monaco

facebook64x64 Dblue
Belgique et Luxembourg

La semaine passée à l'ONU
8 au 12 juillet 2019

Screenshot 2019 07 11 The Sustainable Development Goals Report 2019 French pdf

united to reform web brand fr 960x540 cropped

news32x32 DblueNominations

  • L​​​​​​​​​​e nouveau Représentant permanent de la France auprès des Nations Unies, Nicolas de Rivière, a présenté ses lettres de créance (8 juillet 2019)

  • Le Secrétaire général nomme Mirko Manzoni, de la Suisse, Envoyé personnel pour le Mozambique (8 juillet 2019)

    Liste complète...