Mardi, 15 Octobre 2019
UNRIC logo - français

l'ONU dans
votre langue

Lorsque la nature nous appelle, nous avons besoin de toilettes.

World Toilet Day FB

19 novembre 2018 - Le monde est confronté à une crise mondiale de l'assainissement. Environ 826 millions de personnes défèquent en plein air sans accès à des toilettes ni à des installations sanitaires adéquates. Près de 60% de la population mondiale, soit 4,5 milliards de personnes, n’ont pas de toilettes à la maison ou du moins de toilette gérant les excréments en toute sécurité. Du point de vue européen, nous avons tendance à considérer les toilettes comme un acquis. Cependant, en Europe de l’Ouest, il suffit de remonter dans les années 50 et 60 pour constater que tout le monde n’avait pas son propre système d’assainissement.

La Journée mondiale des toilettes encourage les Etats Membres et les parties prenantes concernées à plaider en faveur d'un changement de comportement et à mettre en œuvre des politiques qui améliorent l'accès aux sanitaires pour les plus démunis. Le manque d'installations sanitaires adéquates a des conséquences à la fois sanitaires et sociales.

« Dans les rues et les champs autour des habitations, les excréments humains répandent des maladies mortelles en contaminant les ressources d’eau et les terres agricoles sur lesquelles les communautés dépendent pour survivre, » a déclaré Rolf Luyendijk, directeur exécutif du Conseil de concertation pour l'approvisionnement en eau et l'assainissement (WSSCC). 

Si les excréments ne sont pas correctement gérés, cela peut entraîner des maladies et éventuellement la mort. Ils contaminent l'eau et le sol qui sont nécessaires à la vie humaine, transformant ainsi l'environnement en un égout à ciel ouvert.

L’assainissement est aussi une question de dignité fondamentale et de sécurité pour les femmes. En Inde rurale, il a été largement démontré que l'absence de toilettes sûres à proximité de chez soi pouvait entraîner des attaques contre les femmes, notamment des viols et des meurtres. Des toilettes offrant une intimité proche de la maison peuvent réduire les risques auxquels les femmes sont exposées lorsqu'elles n'ont pas accès à ces installations.

Les toilettes jouent à bien des égards un rôle essentiel pour la santé humaine, et les Nations Unies l'ont reconnu avec l'Objectif de développement durable 6, qui met l'accent sur l'eau potable et l'assainissement. Les chiffres révèlent qu'il est encore indispensable de progresser si nous voulons atteindre l'objectif de l'ODD 6 à l'horizon 2030. Ce dernier se donne pour but de faire en sorte que tous disposent de toilettes sûres et que personne ne pratique la défécation à l'air libre.

« La crise de l'assainissement, si elle se poursuivait, compromettrait l'ambition générale du programme 2030 : construire des sociétés plus sûres et plus résilientes sur une planète en bonne santé », ajoute Luyendijk.

Pour faire face à la crise de l'assainissement, nous devons construire des systèmes de toilettes et d'assainissement fonctionnant en harmonie avec l'écosystème. Un exemple : les solutions d’assainissement basées sur la nature qui créent des latrines à compost, capturant et traitant les déchets humains sur place. Grâce à de tels procédés, il est possible de fournir un approvisionnement en engrais gratuit pour aider à faire pousser des cultures.

Environ 520 millions de personnes, soit 40% de la population nationale, pratiquent la défécation à l'air libre en Inde. Le gouvernement indien vise à éliminer la défécation à l'air libre dans tout le pays d'ici 2019 en construisant 90 millions de toilettes domestiques et communautaires. Ce défi a incité de nombreuses organisations à développer des modèles d'assainissement durables et abordables, en se concentrant sur  des solutions d’assainissement basées sur la nature telles que les latrines à compost.

 La prochaine fois que vous vous asseyez pour un moment de soulagement, prenez un moment pour apprécier un confort qui n’est pas accordé à tous.

Réseaux Sociaux

facebook64x64 Dblue twitter64x64 Dblue
France et Monaco

facebook64x64 Dblue
Belgique et Luxembourg

Sail to the COP

Un groupe de jeunes militants pour le climat a pris la mer cette semaine depuis Amsterdam pour la COP25 au Chili.

L’ONU, l’UE et les Schtroumpfs nettoient
la plage d’Ostende

united to reform web brand fr 960x540 cropped

news32x32 DblueNominations