Mardi, 18 Septembre 2018
UNRIC logo - français

l'ONU dans
votre langue

Le Mobile Film Festival s’engage pour les droits de l’homme

mobilefilmfest.png

27 août 2018 - Pour sa 14e édition, le Mobile Film Festival se mobilise en faveur des droits de l’homme avec la même règle qui tient en trois mots : 1 Mobile, 1 Minute, 1 Film. Vous avez un téléphone portable ? Vous vous sentez concernés ? Vous avez envie de réaliser un vrai film ? Alors racontez une histoire sur le sujet en une minute.

Organisée en partenariat avec l’Union européenne, le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme, YouTube Creators for Change, le Centre national du cinéma et de l’image animée et avec le soutien d’UNRIC, cette édition entre dans le cadre des célébrations des 70 ans de la Déclaration universelle des droits de l’homme.

Créé en 2005, ce festival défend les valeurs d’égalité en éliminant les contraintes économiques de tournage. Le festival parvient à associer talents créatifs et techniques avec une contrainte de durée très courte, 60 secondes, parfaitement adaptée aux nouveaux modes de communication que sont les réseaux sociaux.

Vous avez jusqu’au 11 octobre pour envoyer votre (très) court-métrage sur www.mobilefilmfestival.com

Chaque année, le jury du festival, composé de professionnels du cinéma et des médias, est présidé par une personnalité reconnue pour ses talents artistiques qui décerne les prix remis dans le cadre de la compétition. En parallèle, les films en compétition sont soumis aux votes du public. Donc même si vous n’avez pas une âme de cinéaste, vous êtes invités à participer en donnant votre avis sur le site du Festival, et surtout à partager les films qui vous ont touchés sur les réseaux sociaux avec le hashtag #StandUp4HumanRights

Le Mobile Film Festival et l’ONU

UNRIC s’associe pour la seconde fois à ce festival, qui a toujours eu, outre la volonté de récompenser et soutenir des réalisateurs talentueux, le souci de défendre des valeurs fortes et de véhiculer des messages de solidarité et de paix. En 2015, le Mobile Film Festival a ainsi accompagné l’ONU et la Conférence de Paris sur le climat (COP21 avec une édition consacrée aux défis environnementaux). Le thème a inspiré près de 800 réalisateurs de 70 pays avec des sujets allant de la pénurie d’eau ou encore la pollution de l’air. Le Grand Prix avait été remis au film No Sense réalisé par le Français Julien Lessi qui met en scène un couple qui lutte pour pouvoir encore s’embrasser dans un monde devenu irrespirable.

Cette année, le Mobile Film Festival remettra 66 000 € de bourses de création :

  • Grand Prix France : 20 000€ attribués par Youtube Creators for Change
  • Grand Prix International : 20 000€ attribués par Youtube Creators for Change
  • Grand Prix Europe : 20 000€ attribués par l’Union européenne, à travers l’Instrument de Partenariat
  • Prix du Scénario : 3000€ attribués par le CNC
  • Prix de la Mise en Scène : 3000€ attribués par le CNC

Les trois bourses de 20 000€ permettront aux réalisateurs lauréats de réaliser en un an un court métrage avec des moyens professionnels et l’aide d’un producteur. Le CNC remettra 2 bourses d’aide à l’écriture de 3000€ chacune qui permettront aux lauréats d’intégrer des résidences d’écriture.

Réseaux Sociaux

facebook64x64 Dblue twitter64x64 Dblue
France et Monaco

facebook64x64 Dblue
Belgique et Luxembourg

18 00066f UNGA 73 iSeek F

Les priorités du mandat de la nouvelle Présidente de l’Assemblée générale

news32x32 DblueNominations

  • Le Secrétaire général nomme Armida Salsiah Alisjahbana, de l’Indonésie, Secrétaire exécutive de la CESAP (13 septembre 2018)

  • Le Secrétaire général nomme Nicholas Haysom, de l’Afrique du Sud, Représentant spécial pour la Somalie et Chef de la MANUSOM (12 septembre 2018)

    Liste complète...