Mercredi, 17 Octobre 2018
UNRIC logo - français

l'ONU dans
votre langue

L'allaitement maternel peut aider à atteindre les objectifs de développement durable

A baby being breastfed - WHO ©J.Holmes

2 août 2018 - La Semaine mondiale de l'allaitement maternel encourage l'allaitement maternel et met en évidence les bienfaits de ce dernier pour la bonne santé des mères et de leurs enfants. Cette semaine est célébrée chaque année du 1er au 7 août. Chaque année dans le monde, 823 000 enfants et 20 000 mères perdent la vie, ce qui équivaut à des pertes financières de 302 milliards de dollars. Encourager l'allaitement maternel peut avoir un effet positif pour réduire et prévenir ces problèmes.

« Si l'allaitement maternel n'existait pas déjà, la personne qui l'inventerait mériterait un double prix Nobel en médecine et en économie » a déclaré Keith Hansen, conseiller en chef de la Banque mondiale.

Dans les pays à moyen et faible revenu, les nouveau-nés allaités ont 21% moins de chances de mourir durant la première année de leur vie en comparaison aux nouveau-nés qui n'ont jamais été allaités. L'allaitement maternel réduit les risques de malnutrition sous toutes ses formes et représente donc un investissement important pour la santé à l'échelle mondiale.

Dans les pays en développement, l'allaitement maternel des enfants peut aider à rompre le cycle de la pauvreté. C'est un moyen peu coûteux de nourrir les nouveau-nés et les enfants et de plus, l'allaitement n'impose pas de fardeau supplémentaire sur les revenus du ménage. Etant donné que la qualité et la quantité de la production de lait sont relativement peu affectées par la situation nutritionnelle de la mère, l'allaitement maternel peut également contribuer à assurer la sécurité alimentaire en temps de crise. Parmi les 60 millions de réfugiés et de personnes déplacées dans le monde, beaucoup sont des femmes et des enfants exposés au risque de malnutrition. C'est pourquoi ces groupes peuvent bénéficier de l'allaitement maternel.

Le lait maternel fournit des nutriments et des anticorps essentiels et est considéré comme le « premier vaccin du bébé » par l'UNICEF. Selon un nouveau rapport de l'ONU  (lien temporairement indisponible), les bébés qui ne sont pas allaités au sein de la première heure de leur vie sont exposés à un plus haut risque de décès et de maladie.

« L'allaitement maternel donne aux enfants le meilleur départ possible dans la vie. Nous devons intensifier de toute urgence notre soutien aux mères, que ce soutien provienne des membres de la famille, des professionnels de la santé, des employeurs ou encore des gouvernements afin qu'elles puissent offrir à leurs enfants un bon départ » a déclaré Tedros Adhanom Ghebreyesus, Directeur général de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Selon l'ONU, l'allaitement est « l'investissement le plus intelligent » que puissent faire les familles, les communautés et les pays dans le monde. Une nutrition adéquate, la sécurité alimentaire et la réduction de la pauvreté sont essentielles pour atteindre les objectifs de développement durable (ODD) et l'Agenda 2030 et l'allaitement maternel est essentiel pour atteindre de nombreux objectifs. En plus de soutenir les objectifs deux et trois des ODD, « zéro faim » et « bonne santé et bien-être », l'allaitement maternel est également essentiel à l'objectif 4, une « éducation de qualité » car il contribue au développement cognitif de l'enfant et soutient son éducation.

Réseaux Sociaux

facebook64x64 Dblue twitter64x64 Dblue
France et Monaco

facebook64x64 Dblue
Belgique et Luxembourg

Message du Secrétaire général
Journée mondiale de l'alimentation
16 octobre 2018

Un monde Faim Zéro est possible
si nous travaillons ensemble

La semaine à l'ONU en 60 secondes
18 octobre 2018

news32x32 DblueNominations

  • Le Secrétaire général nomme Joanne Adamson, du Royaume-Uni, Représentante spéciale adjointe à la Mission de l’ONU au Mali (1er octobre 2018)

    Liste complète...