Mardi, 18 Décembre 2018
UNRIC logo - français

l'ONU dans
votre langue

Journée mondiale de la dignité des victimes de la traite d'êtres humains

World_TIP_Day_logo_FR111.jpg

30 juillet 2018 - La traite des êtres humains est un crime et une violation grave des droits de l'homme. La Journée mondiale de la lutte contre la traite d‘êtres humains sensibilise l'opinion à ce problème mondial. Presque tous les pays du monde sont touchés par la traite d‘êtres humains, que ce soit en tant que pays d'origine, de transit ou de destination des victimes.

Cette année, l'Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC) a choisi de « renforcer les interventions contre la traite des enfants et des jeunes » comme thème central de la journée mondiale. Ce thème attire l'attention sur le fait que près d'un tiers des victimes de la traite sont des mineures et qu'il est urgent d'intensifier les réponses à la traite des enfants et des jeunes.

 « Protéger les plus vulnérables d'entre nous est devenu de plus en plus important, car les crises humanitaires et les conflits armés ont exposé les enfants et les jeunes à un risque accru de traite. Les dangers sont également aggravés lorsque les enfants et les jeunes se déplacent, souvent séparés de leur famille. », a déclaré le directeur exécutif de l'ONUDC, Yury Fedotov.

La traite des êtres humains est un crime qui exploite les femmes, les hommes et les enfants à de nombreuses fins, y compris le travail forcé, l'exploitation sexuelle et la vente d'organes. L'Organisation internationale du travail estime que 21 millions de personnes sont victimes du travail forcé dans le monde.

 « Des mesures efficaces contre la traite, qui tiennent compte au mieux des intérêts des enfants et des jeunes, exigent coordination et coopération. », a déclaré Yury Fedotov.

L'ONUDC aide les gouvernements à adopter de telles mesures via un soutien global aux États membres pour mettre en œuvre la Convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organisée et les Protocoles visant à prévenir, réprimer et punir la traite des personnes, en particulier des femmes et des enfants.

L'ONUDC travaille également avec des partenaires du secteur privé et de la société civile pour lutter contre la cybercriminalité, pour empêcher et pour combattre la traite, la maltraitance et l'exploitation des enfants sur Internet.

Dans le cadre de la campagne Cœur Bleu, l'ONUDC sensibilise le public à ces problèmes ainsi qu’au sort des victimes de la traite, dont près d'un tiers sont des enfants.  L'ONUDC contribue également à soutenir les enfants victimes grâce au fonds de contributions des Nations Unies en faveur des victimes de la traite des personnes.

Réseaux Sociaux

facebook64x64 Dblue twitter64x64 Dblue
France et Monaco

facebook64x64 Dblue
Belgique et Luxembourg

Message du Secrétaire général
Journée internationale des migrants
18 décembre 2018

news32x32 DblueNominations

  • Le Secrétaire général nomme Hanna Serwaa Tetteh, du Ghana, Chef du Bureau des Nations Unies auprès de l’Union africaine (10 décembre 2018)

  • Le Secrétaire général nomme Carlos Ruiz Massieu, du Mexique, Chef de la Mission de vérification des Nations Unies en Colombie (10 décembre 2018)

    Liste complète...