Jeudi, 19 Juillet 2018
UNRIC logo - français

l'ONU dans
votre langue

L'UNESCO célèbre le patrimoine culturel syrien à Bruxelles

6 juillet 2018 - Le 4 juillet 2018, le Bureau de liaison de l'UNESCO à Bruxelles, conjointement avec le Bureau de l'UNESCO à Beyrouth, a organisé une soirée sous le thème du « Patrimoine vivant syrien » (Syrian Living Heritage) au Palais des Beaux-Arts (BOZAR) à Bruxelles. La soirée a débuté par un discours d'ouverture des représentants du BOZAR, de la Commission européenne et de l'UNESCO qui ont donné un aperçu du projet et ont souligné la valeur du patrimoine culturel et l'importance de sa préservation pour les générations à venir.

Livre « Musique traditionnelle syrienne » par Hassan Abbas.jpg

Après le discours d’ouverture a eu lieu le lancement du livre « Musique traditionnelle syrienne » par Hassan Abbas, chercheur à l'Université américaine de Beyrouth, qui met en évidence la grande variété de traditions musicales dans le pays et leur transmission continue en temps de crise.

Ensemble Fawaz Baker - Bozar.jpg

Par la suite, un concert a été organisé avec l'Ensemble Fawaz Baker, composé des musiciens Fawaz Baker, Samir Homsi et Khalil Jerro qui ont interprété de la musique syrienne contemporaine basée sur des traditions culturelles et religieuses historiques reflétant le riche héritage de la Syrie et du Moyen-Orient.

Exposition Syrian Living Heritage Houda Kassatly

Le troisième volet de la soirée fut l'exposition « Syrian Living Heritage » de la photographe et ethnologue Houda Kassatly de l'Université Saint-Joseph et de l'Université de Balamand, qui a montré comment le patrimoine peut être préservé par l'image en temps de guerre et de conflit.

Cette soirée était organisée dans le cadre plus large du projet de  « Sauvegarde d'urgence du patrimoine culturel syrien », lancé en mars 2014, financé par l'Union européenne et soutenu par le gouvernement flamand et le ministère fédéral autrichien pour l'Europe, l'Intégration et les Affaires étrangères. L'objectif principal de l'initiative est de contribuer à la restauration de la cohésion sociale, de la stabilité et du développement durable à travers la protection et la sauvegarde du patrimoine culturel.

Le projet a conduit au développement de l'Observatoire du patrimoine culturel syrien, à travers lequel l'UNESCO surveille et évalue la situation du patrimoine culturel en Syrie. Au cours du projet, le renforcement des capacités, la formation et l'assistance technique ont été fournis à plus de 700 professionnels et 130 institutions participantes pour la protection du patrimoine culturel matériel et immatériel.

aleppo-the_great_umayyad_mosque.jpg

Enfin, les efforts de sensibilisation visaient à atténuer la destruction du patrimoine culturel syrien et à assurer la continuité de la transmission du patrimoine culturel, particulièrement dans le cas du déplacement de populations. Le patrimoine culturel immatériel en particulier est un élément central de l'identité et de la mémoire d'un individu et d'une société et sa transmission de génération en génération reste essentielle pour sa sauvegarde.

La soirée a également été organisée dans le cadre de l'Année européenne du patrimoine culturel 2018, pour laquelle l'UNESCO est l'un des partenaires opérationnels. La dimension internationale de cette Année culturel 2018 vise à célébrer et à renforcer la coopération sur le patrimoine culturel en Europe et dans le reste du monde.

Retrouvez les vidéos de l'événement ici.

onucarrieres

Concours Programme jeunes administrateurs
YPP 2018

Luxembourg
et Monaco participent au concours

Date limite d'inscription :
9 août 2018

Réseaux Sociaux

facebook64x64 Dblue twitter64x64 Dblue
France et Monaco

facebook64x64 Dblue
Belgique et Luxembourg

L’ONU plaide pour des politiques migratoires ancrées dans la réalité

Revue de la semaine à l'ONU
13 juillet 2018

news32x32 DblueNominations

  • Le Secrétaire général nomme Hanna Tetteh du Ghana, Directrice générale de l’Office des Nations Unies à Nairobi (13 juillet 2018)

  • Liste complète...