Jeudi, 19 Juillet 2018
UNRIC logo - français

l'ONU dans
votre langue

Gastronomie et développement local

Journée de la gastronomie durable 18 juin

18 juin 2018 – Le saviez-vous ? L'étiquetage des aliments, qui indique leur pays d’origine, peut contribuer à stimuler les économies locales et le développement durable. La gastronomie est un art, un plaisir mais aussi un élément de la réussite des Objectifs de développement durable.

Selon une étude de la FAO (Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture), analysant l'impact économique de l’indication géographique sur neuf produits allant du thé Darjeeling (Inde) au fromage Manchego (Espagne), créer des liens, par le biais de l’étiquetage, entre les producteurs locaux, leurs zones géographiques et leurs produits alimentaires représente un moyen efficace pour les communautés rurales de parvenir au développement durable tout en faisant la promotion de produits de qualités.  

La gastronomie durable est un engagement global, une responsabilité partagée tant en matière de production que de consommation. Ceci implique que les institutions publiques et privées, les producteurs, les entreprises, les professionnels et agences de voyage soutiennent la consommation d'aliments durables

Cet engagement envers les principes du développement durable inclut la réduction de la pauvreté, l'utilisation efficace des ressources, la protection de l'environnement, la lutte contre le changement climatique, ainsi que la protection des valeurs culturelles, du patrimoine et de la diversité.

Enfin, qu'en est-il des individus ? Quelles mesures pouvons-nous prendre à notre échelle ?

Nous pouvons tous contribuer à la lutte contre le changement climatique et beaucoup d'entre nous ont déjà adopté des habitudes dans notre vie quotidienne (recyclage des déchets, réduction de l'utilisation des sacs en plastique, etc) qui changent la donne. Les choix que nous faisons dans nos habitudes alimentaires ont également un impact sur l'environnement. Aussi, avant d'aller faire les courses, posez-vous les bonnes questions :

Le produit est-il de saison ou a-t-il poussé sous serres, une production qui demande beaucoup d’énergie ?

D'où vient-il et combien de kilomètres a-t-il parcouru ?

Comment a-t-il été cultivé ? Par un petit agriculteur ou en usine ?

Passons à l’action, pensons globalement, mangeons localement.

Plus d'information : 

18 juin, journée de la gastronomie durable 

onucarrieres

Concours Programme jeunes administrateurs
YPP 2018

Luxembourg
et Monaco participent au concours

Date limite d'inscription :
9 août 2018

Réseaux Sociaux

facebook64x64 Dblue twitter64x64 Dblue
France et Monaco

facebook64x64 Dblue
Belgique et Luxembourg

L’ONU plaide pour des politiques migratoires ancrées dans la réalité

Revue de la semaine à l'ONU
13 juillet 2018

news32x32 DblueNominations

  • Le Secrétaire général nomme Hanna Tetteh du Ghana, Directrice générale de l’Office des Nations Unies à Nairobi (13 juillet 2018)

  • Liste complète...