Mardi, 11 Décembre 2018
UNRIC logo - français

l'ONU dans
votre langue

4,4 milliards de dollars collectés pour la Syrie lors de la conférence UE/ONU

Lowcock Mogherini

25 avril 2018 - Les Nations Unies et l'Union européenne ont déclaré aujourd'hui que les promesses faites lors de la conférence de deux jours en soutien à la Syrie à Bruxelles constituaient un « bon départ ». Des annonces de contributions d'une valeur de 4,4 milliards de dollars ont été faites lors de la conférence. « Nous aurions aimé lever encore plus de fonds et que nos appels soient entièrement financés, mais c'est un bon début, » a déclaré Mark Lowcock, Secrétaire général adjoint aux affaires humanitaires et Coordonnateur des secours d'urgence.

Lowcock a déclaré qu'il était probable que d'autres promesses seraient faites, étant donné que de nombreux pays, y compris les États-Unis, étaient encore engagés dans des discussions budgétaires internes. En outre, des promesses de dons d'une valeur de 3,3 milliards de dollars ont été faites pour 2019 et au-delà. M. Lowcock a salué les promesses généreuses de l'UE, de l'Allemagne et du Royaume-Uni.

La conférence de Bruxelles a été organisée par l'Union européenne (UE) et les Nations Unies (ONU), visant à lever des fonds pour soutenir la Syrie et sa région. Cette conférence a lieu dans le cadre des efforts visant à relancer les poussées diplomatiques pour mettre fin à la violence qui laisse 13,1 millions de personnes dans le besoin d'aide humanitaire.

Staffan de Mistura, l'Envoyé spécial du Secrétaire général pour la Syrie, a déclaré que personne ne s'attendait à une avancée politique lors de cette conférence, mais le simple fait qu'il n'y ait pas eu d'affrontements est un bon signe. « Souvenez-vous qu'il y a une semaine, nous étions au bord d'une crise très grave, il y avait une rhétorique très tendue rappelant celle de la guerre froide et même des activités militaires. Dieu merci, cela a été évité, grâce à un esprit général mature, » a dit M. de Mistura.

GROUP

La conférence qui se tient les 24 et 25 avril 2018 est la deuxième que l'UE et l’ONU  organisent pour mettre en lumière la crise humanitaire dramatique, le manque de fonds et les pénuries continues de nourriture, de médicaments, d'eau, d'abris, d'éducation, de protection et d'autres besoins urgents en Syrie. Selon M. Lowcock, 6 milliards de dollars ont été recueillis lors de la dernière conférence.

Les Syriens ne sont pas les seuls à avoir souffert du conflit en Syrie. Les Palestiniens sont parmi les plus touchés. Sur les 438 000 réfugiés palestiniens restants à l'intérieur de la Syrie, plus de 95 % (418 000) sont en besoin urgent d'une aide humanitaire durable. Au total, près de 254 000 personnes sont déplacées à l'intérieur du pays.

Alors que la conférence de Bruxelles se concentre sur la situation humanitaire urgente des Syriens à l'intérieur du pays et de ceux qui ont fui vers d'autres pays, les fonctionnaires de l'UE et de l'ONU ont souligné la nécessité de mettre fin à la violence et de trouver une solution politique.

« C'est l'heure de la haute diplomatie, » a déclaré M. De Mistura aux journalistes à la suite d'une séance consacrée à la société civile. « Nous avons besoin que les armes se taisent, » a déclaré Mme Federica Mogherini, Haute Représentante/Vice-présidente de l'UE.

Réseaux Sociaux

facebook64x64 Dblue twitter64x64 Dblue
France et Monaco

facebook64x64 Dblue
Belgique et Luxembourg

Message du Secrétaire général
Journée des droits de l'homme
10 décembre 2018

Mobile Film Festival
1 mobile, 1 minute, 1 film

Grand Prix France

news32x32 DblueNominations