Mercredi, 17 Juillet 2019
UNRIC logo - français

l'ONU dans
votre langue

Réfugiés palestiniens : 100 millions de dollars supplémentaires promis à UNRWA

guterres mogherini safadi unrwa fao donor conference

15 mars 2018 – Les pays donateurs réunis à Rome ont annoncé de nouvelles contributions (100 millions de dollars supplémentaires) à l’Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA), a indiqué le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, lors d’une conférence de presse.

« Je n’ai pas le souvenir, dans ma longue carrière, d’un soutien aussi unanime à une institution qui apporte une assistance aux réfugiés palestiniens, une assistance que nous devons maintenir à tout prix », a déclaré M. Guterres.

Le Qatar, la France, la Norvège, la Slovaquie, la Suisse, le Canada, le Mexique et l’Inde sont parmi les pays qui ont annoncé une contribution supplémentaire au budget d’UNRWA.

Après la baisse drastique du financement américain, passé de 364 à 60 millions de dollars, UNRWA fait face à une crise financière sans précédent et à un manque de financement de près de 450 millions de dollars.

Ces nouvelles contributions permettront de poursuivre les opérations sur le terrain, notamment le maintien des écoles, seulement jusqu’en juillet/août, a cependant précisé le Commissaire général de UNRWA, Pierre Krähenbühl.

Pour lui, les activités de l’agence sont également importantes d’un point de vue européen, dans la mesure où l’éducation de 500 000 Palestiniens représente un « investissement pour le futur ».

« Compte tenu de l’instabilité qui existe au Moyen-Orient, les risques de radicalisation et de nouveaux mouvements migratoires, je pense que d’un point de vue européen, il convient de protéger ces investissements et d’en être fiers », a-t-il ajouté lors de cette conférence de presse.

children unrwa dignity priceless campaign

Faute de financement suffisant, les services de base fournis par UNRWA pourraient être réduits ou même suspendus définitivement, notamment les écoles, les programmes de micro finance ainsi que l’assistance alimentaire pour les quelques 1,7 millions de réfugiés palestiniens qui vivent dans un extrême dénuement.

Le Secrétaire général des Nations Unies a insisté sur l’importance de UNRWA, non seulement pour les réfugiés palestiniens mais aussi pour les pays qui les accueillent, comme la Jordanie, le Liban ou la Syrie.

« Sans UNRWA, la sécurité dans la région pourrait être sévèrement compromise », a-t-il ajouté.

Cette conférence ministérielle, réunissant les pays donateurs, était présidée par les ministres des Affaires étrangères des pays organisateurs : Ayman Safadi, Jordanie; Margot Wallström, Suède et Sameh Shoukry, Egypte.

 

Plus d'information :

  • Sans l’UNRWA, la vie des réfugiés palestiniens et la stabilité du Moyen-Orient seraient compromises. ONU Info. Lire

  • Video : conférence de presse donnée par le Secrétaire général de l'ONU

  • L'UE soutient les activités de l'Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA) au moyen d'une enveloppe de 82 millions d'euros. Lire

     

Réseaux Sociaux

facebook64x64 Dblue twitter64x64 Dblue
France et Monaco

facebook64x64 Dblue
Belgique et Luxembourg

La semaine passée à l'ONU
8 au 12 juillet 2019

Screenshot 2019 07 11 The Sustainable Development Goals Report 2019 French pdf

united to reform web brand fr 960x540 cropped

news32x32 DblueNominations

  • L​​​​​​​​​​e nouveau Représentant permanent de la France auprès des Nations Unies, Nicolas de Rivière, a présenté ses lettres de créance (8 juillet 2019)

  • Le Secrétaire général nomme Mirko Manzoni, de la Suisse, Envoyé personnel pour le Mozambique (8 juillet 2019)

    Liste complète...