Dimanche, 21 Juillet 2019
UNRIC logo - français

l'ONU dans
votre langue

Ciné-ONU : Yasuni Man

yasuni man haorina man standing 2

26 février - Dans le cadre d’un nouveau Ciné-ONU, en partenariat avec ONU Environnement, le Cinéma Galeries de Bruxelles a accueilli le 21 février la projection du film documentaire engagé « Yasuni Man » de Ryan Killackey. Le réalisateur nous emmène dans les profondeurs de l’Amérique du Sud, à la frontière des Andes et de l’Amazonie équatorienne, à la découverte d’une région sauvage et vulnérable, celle de la réserve nationale de Yasuni, une zone déchirée entre pétrole et biodiversité.

La projection a été précédée d'un Facebook Live en présence du réalisateur du film Ryan Killackey, et du modérateur de la soirée, Carlos Jimenez, chargé de communication pour le bureau Espagne à UNRIC.

FacebookLive YasuniMan RianKillackey CarlosJimenez UNRIC

Au cours de ces sept dernières années, le biologiste américain Ryan Killackey a enduré les larves de mouches ou encore la dysenterie afin de filmer le récit intime et polémique des communautés forestières isolées de la réserve nationale de Yasuni. S’appuyant sur les témoignages du peuple Waorani et des extraits d’archives vidéo racontés en voix off par le réalisateur lui-même, le film nous fait découvrir des images exceptionnelles de la région et de ses habitants ; un cinéma immersif montrant tantôt l’intimité, la solitude et la détresse des peuples autochtones de la réserve, luttant pour survivre sous la pression du gouvernement équatorien et des concessions pétrolières qui menacent leurs terres, leurs modes de vie et leur existence même.

La projection a été suivie d’un débat en présence de Ryan Killackey, réalisateur du documentaire, Fernando Ponz Canto, chef adjoint de la Division des Caraïbes du Service européen pour l’action extérieure (SEAE), Maria Cristina Zucca, coordinatrice sous-programme et gouvernance de l’environnement pour ONU Environnement, débat modéré par Carlos Jimenez.

Debate YasuniMan Jimenez PonzCato Zucca Killackey

M. Killackey a expliqué comment c’est d’abord son intérêt pour les grenouilles qui l’avait amené à Yasuni en 2005, une région de l’Equateur considérée comme l’une des plus riches en biodiversité.

Interrogé sur la situation actuelle en Equateur, le réalisateur s’est montré peu optimiste soulignant que le pays était « très divisé » car malgré une opposition nationale et internationale, « le président Rafael Correa a donné son feu vert » pour le forage de nouveaux sites qui auront bientôt « l’entière mainmise sur l’environnement de Yasuni ».

Maria Crisitna Zucca s’est ensuite exprimée sur le rôle de l’ONU en indiquant que « la justice environnementale et la protection de notre environnement ne connaît pas de frontières ». M. Ponz Canto a affirmé que l’Union Européenne se consacrait également à la cause environnementale et à la protection des populations autochtones, car « cela fait partie de notre ADN, c’est inscrit dans la Constitution de l'Union européenne, c’est en chacun de nous. »

Concernant l'avenir, Mme Zucca a évoqué qu’ « une sensibilisation et un besoin d’information accrue sont cruciales pour éduquer et faire connaître l’impact de ces questions environnementales. »

A la fin du débat, M. Killackey en a profité pour faire connaître les pétitions adressées au gouvernement équatorien pour empêcher l'exploitation du peuple Yasuni et de la réserve de biosphère.

• Regardez les photos de l’événement dans notre Album Flickr
• Pour plus d’informations sur le film, cliquez ici
• Suivez-nous sur Facebook et sur Twitter : @CineONU #CineONU

Réseaux Sociaux

facebook64x64 Dblue twitter64x64 Dblue
France et Monaco

facebook64x64 Dblue
Belgique et Luxembourg

La semaine passée à l'ONU
8 au 12 juillet 2019

Screenshot 2019 07 11 The Sustainable Development Goals Report 2019 French pdf

united to reform web brand fr 960x540 cropped

news32x32 DblueNominations

  • L​​​​​​​​​​e nouveau Représentant permanent de la France auprès des Nations Unies, Nicolas de Rivière, a présenté ses lettres de créance (8 juillet 2019)

  • Le Secrétaire général nomme Mirko Manzoni, de la Suisse, Envoyé personnel pour le Mozambique (8 juillet 2019)

    Liste complète...