Samedi, 17 Février 2018
UNRIC logo - français

l'ONU dans
votre langue

En France, 8% des 18-24 ans souscrivent à une forme atténuée de négationnisme

article négationnisme 3

27 janvier 2018 – Une enquête montre que 8% des jeunes Français entre 18-24 ans souscrivent à une forme atténuée de négationnisme, « estimant que la gravité du génocide des Juifs pendant la Seconde Guerre mondiale est exagérée et qu’il y a eu beaucoup moins de morts qu’on ne le dit généralement ».

Les jeunes sont plus perméables aux théories du complot et seuls 2% des adultes sondés dans cette enquête, adhèrent à cette forme de négationnisme. Depuis, si les vagues d’attentats en Europe ont favorisé des discours de haine, notamment sur les réseaux sociaux, les actes racistes, antisémites, antimusulmans et antichrétiens baissent en France (moins 59% entre 2015 et 2016 selon le Ministère de l’intérieur). 

En revanche, la Belgique a connu un pic de signalement d’antisémitisme et de négationnisme avec 109 faits portés à la connaissance du Centre interfédéral pour l’égalité des chances (Unia) en 2016.

article négationnisme 5

Les croyances des Français en matière de fausses nouvelles ou « fake news » sont un phénomène social majeur, près de 8 français sur 10 croient au moins à une théorie du complot, a récemment révélé l’Institut français d’opinion publique (IFOP).

Les nouvelles technologies de la communication et leur accessibilité croissante ont favorisé la diffusion de fausses informations et de discours complotistes allant de la « création du virus du Sida en laboratoire » à « l’invention du génocide de la Shoah ».

article négationnisme 2

Certains pays comme l’Allemagne, la Belgique ou la France ont adopté des lois condamnant la négation des crimes contre l’humanité, des crimes de génocide ou de guerre. Les pouvoirs publics français ont notamment intégré la prévention du complotisme à leur plan national de lutte contre le racisme et l’antisémitisme. D’autres pays européens, comme le Royaume-Uni, l’Irlande ou les pays scandinaves mettent en avant la liberté d’expression et n’ont pas de législation particulière sur le négationnisme.

En 2007, l’Assemblée générale des Nations Unies a adopté une résolution condamnant toute négation de l’Holocauste, Simone Veil déclarait alors que « ce négationnisme idéologique trouve un véritable écho auprès d’esprits ignorants et fanatisés, plus particulièrement parmi les jeunes […] ».

Dès le début de la Seconde Guerre mondiale, dans l’Allemagne nazie, l’Holocauste était un secret d’Etat, ce qui a contribué au développement du négationnisme. Les ordres n’étaient que rarement consignés par écrit, des noms de code et termes neutres servaient à la désignation du processus d’extermination, contribuant par la suite largement à la remise en cause de l’existence de l’Holocauste.

« Les génocides ne commencent pas avec des balles, mais avec des mots » a déclaré l’historienne américaine Déborah Lipstadt, personnalité qui fut au cœur du « procès du siècle » contre le négationniste anglais David Irving.

Pour plus d’informations : 

- La journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de l’Holocauste
- Enquête de l’IFOP pour la Fondation Jean-Jaurès et Conspiracy Watch
- La bande-annonce du film « Le procès du siècle » de Mick Jackson

Réseaux Sociaux

facebook64x64 Dblue twitter64x64 Dblue
France et Monaco

facebook64x64 Dblue
Belgique et Luxembourg

Sandra réalise que cela fait trop longtemps qu’elle est dans une relation malsaine et décide qu’il est grand temps de rompre. De plus, elle a trouvé un nouvel amoureux...
 

#OcéansPropres
Engagez-vous sur cleanseas.org

Revue de la semaine à l'ONU
9 février 2018

news32x32 DblueNominations

  • Le Secrétaire général nomme Lisa Filipetto, de l’Australie, à la tête du Bureau d’appui des Nations Unies en Somalie (8 février 2018)

  • Le Secrétaire général nomme Dereje Wordofa de l’Éthiopie, Directeur exécutif adjoint du Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP) (7 février 2018)

  • Le Secrétaire général nomme Jamie McGoldrick de l’Irlande Coordonnateur spécial adjoint pour le processus de paix au Moyen-Orient (6 février 2018)

    Liste complète...