Vendredi, 19 Juillet 2019
UNRIC logo - français

l'ONU dans
votre langue

La numéro 2 des Nations Unies, Amina Mohammed, appelle à renforcer les liens de solidarité

Amina Mohammed DSG

8 juin 2017 - La Vice-Secrétaire générale des Nations Unies, Amina Mohammed, a salué l’engagement des dirigeants européens à mettre en œuvre les 17 Objectifs de développement durable et a appelé au renforcement des liens de solidarité.

Lors d’un discours prononcé le 7 juin à l’occasion des Journées européennes du développement à Bruxelles, la Vice-Secrétaire générale a également souligné l’importance de « partenariats efficaces ».

Devant un public composé de dirigeants du monde entier, de hauts fonctionnaires européens, de représentants de la société civile et du secteur privé, ainsi que de jeunes leaders et défenseurs des Objectifs de développement durable parmi lesquels la reine Mathilde de Belgique, Amina Mohammed a souligné que les Nations Unies avaient conscience des « avancées remarquables en Europe » tout en saluant la signature du nouveau Consensus européen pour le développement.

Amina Mohammed DSG

« Unissons nos forces pour construire un futur digne pour tous, où personne n’est laissé de côté, » a-t-elle déclaré.

Organisées chaque année par la Commission européenne, les Journées européennes du développement ont cette année pour thème « investir dans le développement » en portant une attention particulière à l’engagement du secteur privé avec la jeunesse, les femmes et les jeunes filles.

La Vice-Secrétaire générale a rappelé que les 17 Objectifs de développement durable « sont un ensemble d’impératifs indivisibles. » Elle a appelé à investir dans des institutions « intangibles » et solides qui instaurent l’État de droit et mettent l’accent sur des partenariats efficaces. L’Europe a un rôle à jouer : « Les dirigeants européens font preuve d’un solide engagement en alignant le travail de l’Union européenne avec l’Agenda 2030, » a déclaré Amina Mohammed.

Cette dernière a énoncé quatre priorités : renforcer les liens de solidarité, intensifier les efforts pour renforcer le pouvoir des femmes et des jeunes filles, augmenter les financements dans le développement, poursuivre l’action climatique.

Dans un discours au nom des défenseurs des Objectifs de développement durable, la Première ministre de la Norvège, Erna Solberg, a déclaré que « les liens entre enjeux économiques et enjeux sociaux étaient moteur du changement ».

« L’Agenda 2030 est un puissant porteur de changement. Nous pouvons et devons prendre part à la campagne des ODD », a-t-elle affirmé. Les pays riches et pauvres doivent travailler ensemble au niveau national pour atteindre ces Objectifs et éliminer la pauvreté.

Amina Mohammed DSG

Le nouveau « Consensus européen sur le développement », qui engage notamment à harmoniser les politiques européennes en concertation avec les différents partenaires, sera signé lors de ces Journées européennes du développement. « Nous entrons dans un nouvelle ère en termes de politiques de développement », a déclaré Federica Mogherini, vice-présidente de la Commission européenne et Haute Représentante de l’Union pour les Affaires étrangères et la Politique de sécurité.

Réseaux Sociaux

facebook64x64 Dblue twitter64x64 Dblue
France et Monaco

facebook64x64 Dblue
Belgique et Luxembourg

La semaine passée à l'ONU
8 au 12 juillet 2019

Screenshot 2019 07 11 The Sustainable Development Goals Report 2019 French pdf

united to reform web brand fr 960x540 cropped

news32x32 DblueNominations

  • L​​​​​​​​​​e nouveau Représentant permanent de la France auprès des Nations Unies, Nicolas de Rivière, a présenté ses lettres de créance (8 juillet 2019)

  • Le Secrétaire général nomme Mirko Manzoni, de la Suisse, Envoyé personnel pour le Mozambique (8 juillet 2019)

    Liste complète...