Mardi, 12 Novembre 2019
UNRIC logo - français

l'ONU dans
votre langue

1,2 million d’enfants victimes de la traite d’êtres humains

SOLD affiche du film

12 janvier 2017 - Basé sur une histoire vraie, SOLD raconte le voyage en enfer de Lakshmi, d’un petit village du Népal à une maison close, une prison appelée « Maison du Bonheur » à Kolkata en Inde. SOLD est une adaptation du roman de Patricia McCormick. À travers le destin d’une fille extraordinaire, SOLD illustre la brutalité du trafic d’enfants touchant 1,2 millions d’enfants à travers le monde chaque année. SOLD appelle à l’engagement et rend hommage à la puissance et la ténacité de l’esprit humain.

Le trafic d’êtres humains est l’une des problématiques les plus graves à l’heure actuelle. C’est pour cette raison qu’UNRIC, avec ses partenaires onusiens et européens (le Comité économique et social européen (CESE), l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC), UNICEF, le Fonds des Nations Unies pour la population et l’Organisation internationale du Travail (OIT)) a choisi de présenter ce film au public.

Modéré par Geodele Liekens, personnalité du petit écran et ambassadrice de bonne volonté du FNUAP, le débat qui a suivi la projection était centré sur les actions à prendre pour combattre le trafic d’êtres humains.

Panel lors de la discussion après le film - Photo ONU

« Quelque 700 enfants arrivent tous les jours sur les quais de la gare de New Dehli pour se prostituer, être soumis au travail forcé ou impliqués dans le commerce de la drogue », a déclaré Madi Sharma, représentante du CESE.

Ozark Henry, musicien et ambassadeur de bonne volonté d’ONUDC contre la traite des êtres humains, estime que le problème est plus proche de chez nous. Il déclare que « la réalité est bien pire. C’est une réalité que nous voyons tous les jours à Bruxelles. Nous sommes témoins du trafic d’êtres humains bien plus fréquemment que nous le pensons. » « C’est un phénomène culturel. Tout revient à l’argent, de grosses sommes. C’est une affaire d’inégalité. »

L’OIT attire l’attention sur l’esclavage moderne avec sa campagne 50 for Freedom qui a pour objectif d’éradiquer ce phénomène. L’Organisation a également souligné son engagement avec l’Union européenne et leurs efforts combinés.

Cornélius Williams, directeur associé et chef de la division Protection de l’enfance de l’UNICEF, a insisté sur l’importance d’acheter « intelligemment » si nous voulons combattre le trafic d’êtres humains et refuser les produits fabriqués par des enfants.

Portants tous le cœur bleu de la Blue Heart Campaign, les cinq cent membres de l’assemblée ont été appelés à s’engager. « Vous devez être le changement que vous voulez voir », a déclaré Madi Sharma.

Si vous souhaitez consulter notre programme de la soirée (en anglais), veuillez cliquer ici.

Réseaux Sociaux

facebook64x64 Dblue twitter64x64 Dblue
France et Monaco

facebook64x64 Dblue
Belgique et Luxembourg

75ème anniversaire de l’ONU

UN75 UN emblem blue tagline F cropped

Journée des Nations Unies à Paris

#Back2School avec le
Ministre Alexander De Croo

news32x32 DblueNominations