Mercredi, 24 Juillet 2019
UNRIC logo - français

l'ONU dans
votre langue

L’ONU projette le film français « Demain » à Londres

demain 2015 good

23 novembre 2016 -  Le film français « Demain », documentaire décrivant des initiatives à travers le monde pour le développement durable et une société plus juste et équitable, a été projeté le 21 novembre à Londres, grâce à un partenariat avec la société privée Aviva et le soutien de l’Ambassade de France.

Les réalisateurs, Cyril Dion et Mélanie Laurent, souhaitaient prouver au monde entier que l’optimisme peut fonctionner. Donner des solutions et raconter une histoire qui réchauffe le cœur peuvent être les meilleures manières de résoudre les problèmes écologiques, économiques ainsi que les crises sociales auxquels le monde fait face aujourd’hui.

La projection du film dans les bureaux d’Aviva à Londres s’est clôturée par une séance de questions-réponses rassemblant des représentants d’Aviva, de Restless Development, Make Sense, du Programme alimentaire mondial et du Centre régional d'information des Nations Unies (UNRIC) à Bruxelles.

Cet événement a reçu le soutien de l’Ambassade de France en Grande Bretagne et de l’Alliance française.

CINE ONU london

Aviva récolte des fonds dans le but de soutenir les Objectifs de développement durable adoptés par les Etats Membres des Nations Unies en 2015. Durant la discussion, Steve Waygood, directeur responsable des investissements, a souligné que « la manière dont les retraites et les actions sont investies peut changer énormément de choses ». Il a également mis l’accent sur le lien profond entre le monde de la finance et le développement durable.

Raf Galdeano, membre de la campagne « Pouvoir aux Jeunes » de Restless Development, a insisté sur le fait « qu’il est important de comprendre que l’éducation est la base du changement dans le système. Ce film incite à entreprendre de petites actions et c’est exactement de cette manière que se produit le changement à grande échelle. »

« Il faut accueillir les bras ouverts tous ceux qui souhaitent faire partie de la solution », a déclaré Sarah Borchers, responsable des partenariats dans le secteur privé pour le Royaume Uni et l’Irlande au Programme alimentaire mondial.

C’est précisément ce que des organisations comme Restless Development et Make Sense offrent à tous, à savoir des plateformes pour tous ceux qui souhaitent s’impliquer à tout niveau afin de résoudre des problèmes environnementaux et sociaux. Elles mettent les jeunes au centre du changement et du développement.

Deborah Seward, directrice d’UNRIC à Bruxelles, a conclu la discussion en déclarant que « des organisations telles que les Nations Unies doivent écouter afin de faire partie du changement » dans le cadre du Programme de développement durable à l’horizon 2030.

 

Réseaux Sociaux

facebook64x64 Dblue twitter64x64 Dblue
France et Monaco

facebook64x64 Dblue
Belgique et Luxembourg

La semaine passée à l'ONU
8 au 12 juillet 2019

Screenshot 2019 07 11 The Sustainable Development Goals Report 2019 French pdf

united to reform web brand fr 960x540 cropped

news32x32 DblueNominations

  • L​​​​​​​​​​e nouveau Représentant permanent de la France auprès des Nations Unies, Nicolas de Rivière, a présenté ses lettres de créance (8 juillet 2019)

  • Le Secrétaire général nomme Mirko Manzoni, de la Suisse, Envoyé personnel pour le Mozambique (8 juillet 2019)

    Liste complète...