Jeudi, 21 Novembre 2019
UNRIC logo - français

l'ONU dans
votre langue

Les objectifs de développement durable : un contrat social entre les dirigeants et leur peuple

Article Gass

27 octobre 2016 – Au début il y avait la société civile, consultée pour élaborer le Programme 2030 et ses 17 objectifs de développement durable (ODD) pour transformer notre monde. Il y a un an, ce Programme a été adopté par les 193 Etats membres des Nations Unies. Comment s‘assurer que les promesses faites à New York seront tenues ? Comment soutenir leur mise en œuvre ? Les réponses de Thomas Gass.

Les clés de la réussite sont dans les mains de la société civile, a expliqué en substance Thomas Gass, Secrétaire général adjoint de l‘ONU, et l‘une des figures de proue de l‘Organisation pour les ODD, lors de son passage à UNRIC, Bruxelles, le 26 octobre.

Cinq millions de personnes, dont des centaines de milliers d‘Européens ont été consultés pour l‘élaboration de ces objectifs. Cette implication de la société civile doit perdurer et être renforcée.  « Quand les chefs d‘Etats et les dirigeants du monde entier les ont adoptés à New York, ils ont pris un engagement devant leur peuple. Ces objectifs sont une promesse faite qu‘il faudra tenir, un contrat social avec la population », a indiqué M. Gass.

 « La société civile a poussé la porte des Nations Unies et a insufflé une intelligence émotionnelle à l’Organisation”, a dit M. Gass. Les ODD sont « une vision commune de notre humanité, ce n’est pas quelque chose de technocratique mais une convergence des aspirations de tous. Cela ne peut réussir que si tout le monde prend part à la mise en œuvre, si ces ODD sont plus qu’un deal entre pays »,  a-t-il poursuivi.

Tout comme la société civile qui doit pousser et demander des comptes à leurs dirigeants sur les progrès liés aux ODD, le secteur privé à un rôle clé à jouer. « Il ne faut pas que les compagnies privées se contentent de lire le descriptif des 17 objectifs, elles doivent entrer dans les détails, passer en revue les 169 cibles et se demander « comment est-ce que je peux faire une différence, comment je peux prendre ma part dans la réussite de ces objectifs, atteindre les cibles ? »’. Cela peut être dans le domaine de la santé, des infrastructures, de l’urbanisation, de l’emploi décent etc », a poursuivi M. Gass.

Il ne suffit pas, explique M. Gass, de mettre le logo des ODD sur sa vitrine. « Les ODD ne sont pas un label de perfection. Ils sont le constat des imperfections et l’engagement à y remédier », ajouté M. Gass.

Il a également mis en avant l‘interdépendance et la connexion entre les différents objectifs.  « Un citoyen suisse peut se dire que l‘objectif 14 sur la vie aquatique ne le concerne pas, mais quand une usine chimique à Bâle en 1986 a déversé des déchets dans le Rhin, ils ont fini dans l‘océan ».

Réseaux Sociaux

facebook64x64 Dblue twitter64x64 Dblue
France et Monaco

facebook64x64 Dblue
Belgique et Luxembourg

75ème anniversaire de l’ONU

UN75 UN emblem blue tagline F cropped

Journée des Nations Unies à Paris

#Back2School avec le
Ministre Alexander De Croo

news32x32 DblueNominations