Mercredi, 13 Décembre 2017
UNRIC logo - français

l'ONU dans
votre langue

Rassembler les jeunes par le sport

UN STAFF 1

26 octobre 2016 - La Journée du Personnel des Nations Unies est célébrée le 25 octobre. A cette occasion, le  Centre régional d'information des Nations Unies (UNRIC) a accueilli deux champions belges d’arts martiaux d’origine marocaine qui ont montré comment le sport peut encourager l’unité dans la société.

L'événement a été organisé pour le personnel des Nations Unies à Bruxelles, afin de prendre une pause pendant cette journée de travail et réfléchir pourquoi nous sommes fiers de travailler pour cette Organisation.

Les deux athlètes ont expliqué comment le sport encourage la paix, le développement, et la société inclusive.

Jaouad Achab, un taekwondoïste de l’équipe olympique belge, a émigré du Maroc vers Bruxelles en 2009. Il  a appris l’anglais, le néerlandais et le français pendant une année destinée à mieux s’intégrer dans la société et à parfaire ses études

Depuis toujours, son objectif est de devenir champion olympique, et il se souvient que l’obtention de la nationalité belge en 2013 a été « le meilleur jour de sa vie » parce que cela signifiait qu’il pouvait rejoindre l’équipe olympique. Selon ses propres mots, il explique qu’il a «choisi une vie meilleure à travers le sport ».

Amal Amjahid est la première femme belge à devenir championne du monde dans son art martial, le Jiu-jitsu brésilien. Elle a choisi ce sport parce que « même le plus faible peut gagner». Elle en a d’ailleurs fourni la preuve lors de sa démonstration en jetant Jaouad au sol avec une facilité déconcertante.

 UN STAFF 2

En plus de leur goût pour la victoire, les deux athlètes ont expliqué que leur passion pour le sport est également un moyen de rendre le monde meilleur.

Pour Amal et Jaouad, tous les objectifs de développement durable sont importants, bien que Jaouad ait sélectionné le premier objectif : « pas de pauvreté », étant donné que la précarité de sa famille a empêché sa mère d'atteindre ses objectifs.

Quant à elle, Amal a choisi le quatrième objectif : «l’éducation de qualité », comme étant le plus important, en expliquant que c’est le socle sur lequel reposent tous les autres objectifs.  

Interrogé sur la Campagne « Ensemble » de l'ONU - une campagne qui veut mettre en évidence les contributions positives des migrants et des réfugiés au pays d'origine, de transit et de destination - Jaouad a répondu qu'il était «très heureux que le sport puisse rassembler les gens. Lors de mes compétitions, il y a 75 pays qui luttent les uns contre les autres - différentes religions,  différentes origines- nous nous défions les uns les autres, mais en fin de compte, nous sommes amis.»

 UN STAFF 3

Le père d’Amal, également présent, a ajouté qu’il a compris que « les gens voient Amal réussir, et ils se rendent compte qu'ils le peuvent aussi, peu importe d'où ils viennent.»

La Directrice adjointe de l'UNRIC, Caroline Petit, a conclu la séance en déclarant que «rencontrer et partager des histoires avec ces deux jeunes champions, dont l'objectif est d'aider les autres à construire la confiance et construire une vie meilleure pour leur communauté, était une expérience d’humilité et  d’humanité.»

Sommet en direct et en replay

OnePlanetSummit Horizontal Card 2 FR cropped

« La terre est notre seule maison »
Avec Thomas Pesquet, astronaute français

news32x32 DblueNominations

  • Le Secrétaire général nomme Colin Stewart, du Canada, Représentant spécial pour le Sahara occidental et Chef de la MINURSO (1er décembre 2017)

    Liste complète...