Mercredi, 17 Juillet 2019
UNRIC logo - français

l'ONU dans
votre langue

Le cas des Inuits au Groenland : des traumatismes tabou

Greenland 1

15 août 2016 – Une semaine après la journée mondiale des peuples autocthones, le cas des Inuit du Groenland illustre les nombreuses difficultés et particularités peu comprises de ces peuples. A quelques heures en bateau de Nuuk, la capitale du Groenland existe une petite île, Qoornoq, décorées avec des maisons peintes de couleurs vives. Tôt un matin de printemps, il n’y a personne en vue, sans surprise parce que les autorités ont déplacé les habitants à Nuuk.

Sur le chemin du retour s’aperçoivent des blocs d’appartements debout, face à la mer, comme des falaises abruptes. "Voici ou une partie de la population a été transféré" explique le capitaine du bateau. En 2012 pas moins de 1% de la population du Groenland vivaient dans le célèbre immeuble « Blok P », détruit la même année.

L’un des problèmes de la commission de réconciliation, désignée par le gouvernment autonome du Groenland en 2014, a dû gérer l’abandon forcé de ce village reculé car estimé comme "non-profitable et insalubre" dans le cadre du plan d’urbanisation de l’île des années 60.

L’idée de la commission de réconciliation a été proposée par le premier ministre du Groenland Aleqa Hammond en 2014, "afin de s'éloigner de la colonisation, la réconciliation et le pardon sont nécessaires,” M. Hammond a expliqué.

Greenland 3

La réaction du gouvernement du Danemark a été immédiate et sans équivoque : "Nous n’avons pas besoin de réconciliation,” a déclaré l’ancien premier ministre Helle Thorning-Schmidt. Les Groelandais ont obtenu le droit à l’auto-détermination lorsqu’ils ont obtenu une autonomie renforcée du Royaume du Danemark en 2009.

Le débat dans la presse danoise s’est concentré que la gouvernance du Groenland par le Danemark et si une commission de vérité devrait être instaurée comme en Afrique du Sud après l’apartheid. Les membres de la commission se sont rapidement détachés du modèle Sud-africain : “Notre commission est unique puisque ce n’est pas une commission pour la vérité”, a relayé un membre de la commission Mme Ida Mathiasson. “Elle recherche plus véritablement une meilleure compréhension au sein du Groenland et nous ne demandons pas d’excuses ni de réparations des danois."

Les énormes blocs d’appartements de Nuuk ont été construits sur le modèle danois. Ils auraient marché parfaitement pour les habitants en vélo de Copenhague mais ils n’ont pas pris en compte les besoins des habitants du Groenland, pour beaucoup chasseurs ou pêcheurs. Les portes étroites rendaient difficile voire impossible de rentrer et sortir avec des vêtements épais pour les hivers glacials tandis que les commodes de style européen étaient trop petites pour ranger des équipements pour la pêche. 

Greenland 2

Les baignoires n’étaient également pas prévues pour couper des poissons, donc rapidement il y a eu des problèmes de plomberie. Mais les plus gros problèmes se trouvaient dans les esprits des familles de chasseurs qui étaient habituées aux grandes étendues sauvages couvertes de neige blanche et qui ont du s’habituer aux blocs d’appartements oppressants.

Mme Ida Matthiasson a tenté de décrire le sentiment des personnes forcées de quitter leur maison : « Personne n’a été consulté, les villages ont été fermés à leurs habitants et tout le monde a été évacué. Certains en ont tellement souffert, qu’ils ont transmis cette souffrance à leurs enfants et petits-enfants. Personne n’en parle, c’est devenu un taboo douloureux.”

Le Groenland a été une colonie du Danemark pour plus de 250 ans jusqu'en 1979, lorsque le pays a obtenu une plus large autonomie. ”La danification signifie que tout ce qui n’appartenait pas aux Groenlandais était de seconde classe” a expliqué le commissaire Jens Heinrich. Certains pensent que le but était d’augmenter la fierté des groenlandais et leur respect d’eux-mêmes afin d’arriver à un statut d’égalité au sein du royaume de Danemark.”

Le célèbre immeuble, “Blok P” a été détruit, mais rien ne l’a encore remplacé. En attendant, sur l’île de Qoornoq, certains anciens habitants retournent dans leur maison d’été pour un nettoyage de printemps. Le manque d’électricité après la décision des autorités d’abandonner le village n’est plus un problème grâce aux panneaux solaires qui peuvent être aperçus sur chaque toit de maison, et souvent se dresse à côté le drapeau du Groenland blanc et rouge, comme un rappel que cette petite nation dans cet énorme pays est prête pour les défis du futur.

______________________

Photos : Photos by Ásgeir Pétursson.

Pour en savoir plus sur la défense des droits des peuples autochtones et l'ONU

Réseaux Sociaux

facebook64x64 Dblue twitter64x64 Dblue
France et Monaco

facebook64x64 Dblue
Belgique et Luxembourg

La semaine passée à l'ONU
8 au 12 juillet 2019

Screenshot 2019 07 11 The Sustainable Development Goals Report 2019 French pdf

united to reform web brand fr 960x540 cropped

news32x32 DblueNominations

  • L​​​​​​​​​​e nouveau Représentant permanent de la France auprès des Nations Unies, Nicolas de Rivière, a présenté ses lettres de créance (8 juillet 2019)

  • Le Secrétaire général nomme Mirko Manzoni, de la Suisse, Envoyé personnel pour le Mozambique (8 juillet 2019)

    Liste complète...