Mercredi, 20 Novembre 2019
UNRIC logo - français

l'ONU dans
votre langue

Agir pour l'égalité des sexes à travers le sport

Women sport 1

11 août 2016 – Le sport a le pouvoir de transcender les frontières du sexe, de l’ethnicité, de la religion et de la nationalité. Il favorise la santé et le bien-être, améliore l’estime de soi, enseigne le leadership, l’esprit d’équipe et la persévérance. Les femmes dans le sport défient les stéréotypes liés au genre, deviennent des exemples à suivre et montrent que les femmes et les hommes sont égaux. Le voir est un pas de plus pour l’être. Photo : des réfugiés syriennes et jordaniennes participent à un camp de football de différentes nationalités en Jordanie. 
Photo/ONU Femmes Women/Christopher Herwig.

Les femmes sont plus présentes dans le sport que jamais auparavant : sur un total de 997 athlètes, seules 22 femmes concouraient pour la première fois lors des Jeux olympiques de Paris en 1900. Pour la première fois aux Jeux olympiques de Londres en 2012, les femmes concouraient dans chaque discipline sportive du programme olympique. À Rio, environ 4 700 femmes   soit 45 pour cent de tous les athlètes   représenteront leur pays dans 306 épreuves.

Women sport 2

Photo/ONU Femmes

Comme cela est de plus en plus reconnu par de nombreuses industries, les femmes élargissent les perspectives, apportent des idées et innovations inédites et touchent de nouvelles audiences. Cela dit, il reste un long chemin à parcourir avant d’être témoin de l’égalité complète dans le monde du sport. Les filles et les femmes à travers le monde bénéficient de moins d’opportunités, de moins d’investissements, de moins d’entraînement et de moins de sécurité dans leur pratique d’un sport.

Si elles deviennent des athlètes professionnelles, elles se heurtent au plafond de verre et à un écart de salaire important. Le montant total de la dernière coupe du monde féminine de football était par exemple de 15 millions de dollars américains contre 576 millions de dollars pour la dernière coupe du monde masculine de football. En dehors du terrain, les femmes sont sous-représentées dans l’encadrement des organisations sportives et dans les compagnies et distributeurs de vêtements de sport. En juillet 2016, 22 femmes sont des membres actives du Comité international olympique (CIO) soit 24,4 pour cent et quatre femmes (25 pour cent) sont membres du conseil d’administration.

Women sport 3

Des réfugiés syriennes et jordaniennes nouent de bonnes relations dans un camp de football de différentes nationalités en Jordanie.
Photo/ONU Femmes

Le programme de développement durable à l’horizon 2030 adopté par les leaders mondiaux en 2015 a établi la feuille de route pour atteindre l’égalité entre les sexes d’ici 2030. Le programme reconnaît explicitement le sport comme un outil important du développement et de l’autonomisation des femmes.

Dans le cadre des préparatifs aux Jeux olympiques de Rio en 2016 qui se tiendront au Brésil du 5 au 21 août, nous observons les exploits remarquables, les obstacles persistants et le potentiel inégalé des femmes et des filles dans le sport.

Vous en savez beaucoup sur les femmes dans les Jeux ?

Testez-vous grâce au quizz d'ONU Femmes pour en apprendre davantage et partager vos connaissances avec vos amis lorsque vous regardez les jeux cette année !

Sources : ONU Femmes

_______

@UN_Women , @ONUMujeres , @ONUFemmes

Réseaux Sociaux

facebook64x64 Dblue twitter64x64 Dblue
France et Monaco

facebook64x64 Dblue
Belgique et Luxembourg

75ème anniversaire de l’ONU

UN75 UN emblem blue tagline F cropped

Journée des Nations Unies à Paris

#Back2School avec le
Ministre Alexander De Croo

news32x32 DblueNominations