Dimanche, 21 Juillet 2019
UNRIC logo - français

l'ONU dans
votre langue

65,3 millions de réfugiés et déplacés, l’équivalent de toute la population française

20 juin 2016 - Chaque minute, huit personnes fuient leurs foyers et leurs biens pour échapper à la guerre, à la famine ou à la persécution, une personne sur 113 est déplacée ou réfugiées, soit 65,3 millions de personnes, l’équivalent de toute la population française.

Les déplacements de populations peuvent prendre différentes formes : les réfugiés qui ont fui leur foyer par peur de la persécution ou de la mort ; les demandeurs d’asile qui fuient leur pays par peur d’une persécution politique à de nombreux niveaux (opinion politiques, sexualité, religion) ; enfin, les déplacés interne sont des réfugiés qui n’ont traversé aucune frontière internationale mais qui ont été forcés de fuir leurs foyers.

HCR

Diana, une déléguée à la protection au HCR, cherche dans la foule des personnes vulnérables ayant besoin d'une aide immédiate. Photo : HCR

Les réfugiés font partie des populations les plus vulnérables du monde. La convention des Nations Unies sur les réfugiés de 1951 est un cadre compréhensif qui permet d’aider ces populations sans protection. La convention est garante du droit des réfugiés à travailler, à avoir un toit, à l’éducation, à la liberté de croyance et bien plus.

Le Secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-moon a déclaré « Chaque jour à travers le monde, des milliers de familles continuent de fuir leurs maisons. Chaque mois, 450 personnes meurent en mer Méditerranée ». « Il est temps pour le monde de partager pleinement cette responsabilité. C'est notre obligation politique et morale. C'est notre impératif humanitaire », a-t-il ajouté.

La journée mondiale des réfugiés a une signification particulière pour les pays européens, qui font face au flux de réfugiés le plus important depuis la fin de la Seconde Guerre Mondiale. En 2015, plus d’un million de personnes ont essayé de rejoindre l’Europe (principalement de Syrie) en passant soit par les Balkans, soit par la Libye. Les conditions de vie des réfugiés qui tentent le voyage sont particulièrement précaires, avec 3 700 décès enregistrés l’année dernière et 2 700 cette année.

La Turquie, pour la seconde année consécutive, est le pays au monde qui accueille le plus grand nombre de réfugiés. En proportion de la population, c’est le Liban qui compte le plus de réfugiés par habitants.

A l’occasion de la journée mondiale des réfugiés 2016, le Haut-commissariat des Nations Unies aux réfugiés a lancé la pétition #AveclesRéfugiés. La pétition demande aux gouvernements du monde entier « d’assurer que chaque enfant réfugié ait une éducation, que toutes les familles aient un endroit où vivre et que chaque réfugié puisse travailler ou acquérir de nouvelles compétences pour contribuer à leur communauté ». La pétition sera remise au siège de l’ONU à New York le 19 Septembre, lors de l’Assemblée Générale de l’ONU pour discuter des mouvements de réfugiés et de migrants à grande échelle.

____________________________________

Liens

Journée mondiale des réfugiés

Campagne #AvecLesRéfugiés

Réseaux Sociaux

facebook64x64 Dblue twitter64x64 Dblue
France et Monaco

facebook64x64 Dblue
Belgique et Luxembourg

La semaine passée à l'ONU
8 au 12 juillet 2019

Screenshot 2019 07 11 The Sustainable Development Goals Report 2019 French pdf

united to reform web brand fr 960x540 cropped

news32x32 DblueNominations

  • L​​​​​​​​​​e nouveau Représentant permanent de la France auprès des Nations Unies, Nicolas de Rivière, a présenté ses lettres de créance (8 juillet 2019)

  • Le Secrétaire général nomme Mirko Manzoni, de la Suisse, Envoyé personnel pour le Mozambique (8 juillet 2019)

    Liste complète...