Mercredi, 23 Octobre 2019
UNRIC logo - français

l'ONU dans
votre langue

Honorons nos héros

27 mai 2016 - La Journée internationale des Casques bleus, qui a lieu le 29 mai, a pour objectif de rendre hommage au travail et à la dévotion des soldats qui œuvrent au service de l’ONU pour le maintien de la paix dans le monde.

featured image index

 Le contingent des Casques bleus népalais venant d'Haïti arrive à Juba. Photo ONU/Isaac Billy

Maintien de la paix

La première mission de maintien de la paix a été lancée en 1948, à la suite de la Seconde Guerre Mondiale et de la création de l’ONU en 1945. A cette époque, la plus grande crainte de la communauté internationale était de devoir faire face à une nouvelle guerre dévastatrice comme les deux dont ils venaient de sortir. La priorité était donc de trouver un système international pour maintenir la paix et accompagner les processus démocratiques. Les missions de maintien de la paix ont souvent été remises en question, notamment parce qu’elles opèrent dans des environnements instables et qu’elles doivent constamment s’adapter aux situations qu’elles rencontrent.

French Peacekeepers light

 

Honorer nos héros

Cette année, le thème de la Journée internationale est « honorer nos héros », mettant ainsi l’accent sur la reconnaissance du travail accompli par tous les Casques bleus et rendant hommage à ceux qui ont donné leur vie pour cette cause.

Les Casques bleus sont en effet la cible privilégiée des terroristes et de groupes d’insurrection, de par la nature même de leur mission : protéger les civils et ouvrir le dialogue entre les différentes parties prenantes d’un conflit.

Très récemment, cinq Casques bleus tchadiens ont péri après être tombés dans un guet-apens au Nord du Mali, mené par des djihadistes de la région. D’ailleurs, la mission au Mali (MINUSMA), qui a débuté en 2013, est la deuxième mission la plus meurtrière de l’histoire du maintien de la paix (après la Somalie).

L’année dernière, 129 Casques bleus ont été tués dans l’exercice de leurs fonctions. Découvrez ci-dessous les chiffres spécifiques à la France et à la Belgique :

3471 1

 

Les médailles et décorations

Tous les Casques bleus tombés au combat reçoivent à titre posthume la médaille Dag Hammarskjöld, qui a été créée par le Secrétaire général en décembre 2000.

Le 8 mai 2014, le Conseil de sécurité a également adopté la médaille capitaine Mbaye Diagne, qui est attribuée pour acte de courage exceptionnel. Elle récompense des membres des missions de maintien de la paix qui ont bravé des dangers extrêmes en s’acquittant de leur mission ou de leurs fonctions, au service de l’humanité et de l’ONU.

Enfin, la médaille des Nations Unies est octroyée aux militaires qui servent ou qui ont servi dans des opérations de maintien de la paix de l'ONU, sous certaines conditions.

____________________________________

Liens

@UnPeacekeeping

#Together4peace

Journée international des Casques bleus

Site du maintien de la paix

Photo : ONU

Infographies : UNRIC 

Réseaux Sociaux

facebook64x64 Dblue twitter64x64 Dblue
France et Monaco

facebook64x64 Dblue
Belgique et Luxembourg

#Back2School avec le
Ministre Alexander De Croo

united to reform web brand fr 960x540 cropped

news32x32 DblueNominations

  • ​​​​​​​​​Le Secrétaire général fait de Mamoudou Diallo, de la Guinée, son Représentant spécial adjoint au Bureau pour la consolidation de la paix en Guinée-Bissau (14 octobre 2019)

  • Helen La Lime, des États-Unis, est nommée Représentante spéciale pour Haïti et Chef du Bureau intégré des Nations Unies en Haïti (BINUH) (14 octobre 2019)

  • Le Secrétaire général nomme Fatoumata Ndiaye du Sénégal à la tête du Bureau des services de contrôle interne (BSCI) (11 octobre 2019)

    Liste complète...