Vendredi, 20 Septembre 2019
UNRIC logo - français

l'ONU dans
votre langue

Bilan du premier Sommet humanitaire mondial

25 mai 2016 – Lors de la cérémonie de clôture du premier Sommet humanitaire mondial, qui s'est tenu du 23 au 24 mai à Istanbul, en Turquie, le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a salué mardi les centaines d'engagements pris durant cet évènement et a appelé à les mettre en œuvre.

05 24 2016ClosingWHS

Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, et le Président turc Recep Tayyip Erdogan, lors de la cérémonie de clôture du Sommet humanitaire mondial, le 24 mai 2016. Photo OCHA

Qui a participé au Sommet ?

Le chef de l'ONU, Ban Ki-moon, a indiqué que 173 États membres, 55 chefs d'Etat et de gouvernement, environ 350 représentants du secteur privé et quelques milliers de personnes issues de la société civile et d'organisations non gouvernementales ont pris part à ce Sommet.

Le Secrétaire général a toutefois regretté que certains dirigeants du monde n'aient pas fait le déplacement, en particulier ceux des pays du G7, à l'exception de la Chancelière allemande Angela Merkel, qui était présente au Sommet.

Quels engagements ont été pris ?

Environ 1.500 engagements ont été pris par plus de 400 participants.

 « Les engagements ne cessent d'affluer », a salué le chef de l'ONU, précisant qu’« ils permettront de réaliser des changements transformatifs de haut en bas et de bas en haut ».

Parmi tous les engagements qui ont été pris , M. Ban a spécifiquement mentionné :

  • « L'éducation ne peut pas attendre » : nouveau fonds pour mieux coordonner le soutien à l’éducation des enfants et des jeunes touchés par les urgences humanitaires et les crises prolongées. Il visera à apporter une éducation de qualité au cours des cinq prochaines années à plus de 13,6 millions d'enfants et de jeunes vivants dans des situations de crise. 100 millions de dollars ont été promis pour cette initiative par la Coalition mondiale des entreprises pour l'éducation.
  • Le « Grand compromis » pour une attribution plus directe des ressources :

 Grand Bargain 2

  • Le « Partenariat mondial de préparation » qui permettra de mieux préparer 20 des pays les plus susceptibles d'être touchés par des crises.
  • La « Coalition un milliard pour la résilience » qui vise à mobiliser un milliard de personnes afin de bâtir des collectivités plus sûres et plus stables dans le monde entier.
  • Les engagements pris pour respecter les droits des femmes et des filles dans les situations d'urgence et les protéger contre la violence fondée sur le genre.

Les gouvernements se sont quant à eux engagés à faire davantage pour prévenir les conflits et consolider la paix, faire respecter le droit international humanitaire et être à la hauteur des promesses annoncées dans la Charte des Nations Unies, d’après M. Ban Ki-moon.

Et après ?

Un document écrit sera publié prochainement avec tous les engagements pris durant le Sommet. Il sera également disponible sur une plateforme en ligne.

En Septembre prochain, le Secrétaire général rendra compte à l’Assemblée générale des Nations Unies des avancées réalisées dans le cadre du Sommet. « Je proposerai des façons de faire avancer ces engagements au niveau intergouvernemental, et via des forums inter-institutions et d'autres mécanismes », a-t-il ajouté.

L’une des priorités est la résolution des divisions au sein du Conseil de sécurité de l’ONU puisqu’elles entravent, selon le Secrétaire général, les avancées sur le plan humanitaire. « Leur absence à ce Sommet n'est pas une excuse pour rester inactifs », a-t-il dit, avant de réaffirmer son intention de suivre de près les progrès des engagements pris à Istanbul, y compris lors de la Réunion de haut niveau sur les grands mouvements de réfugiés et de migrants qui aura lieu à l'Assemblée générale de l'ONU, à New York, le 19 septembre prochain.

--------------

Source : Centre de presse de l'ONU 

Réseaux Sociaux

facebook64x64 Dblue twitter64x64 Dblue
France et Monaco

facebook64x64 Dblue
Belgique et Luxembourg

74ème session de l'Assemblée générale

L’ONU, l’UE et les Schtroumpfs nettoient
la plage d’Ostende

1 Mobile • 1 Minute • 1 Film
15e édition du Mobile Film Festival
Envoyez vos films avant le 16 octobre 2019

Screenshot 2019 07 11 The Sustainable Development Goals Report 2019 French pdf

united to reform web brand fr 960x540 cropped

news32x32 DblueNominations