Mardi, 23 Juillet 2019
UNRIC logo - français

l'ONU dans
votre langue

Semaine mondiale de la vaccination : vacciner les enfants du monde

27 avril 2016 – Aujourd’hui, on estime à 18,7 millions le nombre d’enfants dans le monde qui ne sont pas vaccinés contre des maladies comme la diphtérie, la coqueluche ou le tétanos.

World Immunization Week

La vaccination sauve des millions de vie et est reconnue comme l’une des interventions de santé les plus efficaces et les plus rentables. La semaine mondiale de la vaccination, célébrée la dernière semaine d’avril, a pour but de promouvoir la vaccination comme outil de protection des individus contre les maladies à tout âge.

La campagne 2016 met en avant la nécessité de la vaccination pour les adolescents et les adultes, et cherche à attirer l’attention sur l’importance d’atteindre les populations vulnérables vivant dans des zones de conflit ou après des catastrophes. 

« La campagne de vaccination l’année dernière a débouché sur des victoires notables dans le combat contre la polio, la rubéole et le tétanos maternel et néonatal », affirme le docteur Margaret Chan, directrice générale de l’OMS. « Mais il s’agit de victoires isolées. La polio a été éliminée dans un pays, le tétanos dans 3, et la rubéole dans une région géographique. Le défi maintenant est de faire de ces victoires la norme. »

Afin d’améliorer la couverture des personnes vaccinées, l’OMS a appelé les pays à élargir le nombre d’enfants qui ont accès à une vaccination régulière. Plus de 60% des enfants ne sont pas vaccinés dans 10 pays : en République démocratique du Congo, en Ethiopie, en Inde, en Indonésie, en Irak, au Nigéria, au Pakistan, aux Philippines, en Ouganda et en Afrique du Sud.

L’année dernière, le groupe consultatif stratégique d'experts sur la vaccination a identifié cinq facteurs qui permettent d’atteindre des résultats significatifs en termes de couverture vaccinale :

  • La qualité et l’usage de données
  • L’implication de la communauté
  • Un meilleur accès aux services de vaccination pour les populations marginalisées et déplacées
  • Des systèmes de santé forts
  • Accès aux vaccins n’importe où et n’importe quand

Les objectifs de développement durable sont également un moyen efficace d’améliorer la couverture vaccinale dans le monde

Semaine mondiale de la vaccination Version 2 1light

La plupart des succès de l’année passée résultent d’un renforcement du leadership et des comptes rendus à tous les niveaux- national, régional et mondial. « Quand les pays et leurs partenaires établissent et renforcent des systèmes de responsabilisation, mesurent les résultats et prennent des mesures correctives lors que les résultats ne sont pas atteints, le fossé de vaccination peut être refermé » a affirmé le docteur Okwo-Bele, directeur de la vaccination, des vaccins et des produits biologiques à l’OMS.

____________________________________

Liens :

·OMS

· Semaine mondiale de la vaccination

· Quizz: Que savez-vous sur la vaccination?

· Objectifs de développement durable

Photo : OMS

Réseaux Sociaux

facebook64x64 Dblue twitter64x64 Dblue
France et Monaco

facebook64x64 Dblue
Belgique et Luxembourg

La semaine passée à l'ONU
8 au 12 juillet 2019

Screenshot 2019 07 11 The Sustainable Development Goals Report 2019 French pdf

united to reform web brand fr 960x540 cropped

news32x32 DblueNominations

  • L​​​​​​​​​​e nouveau Représentant permanent de la France auprès des Nations Unies, Nicolas de Rivière, a présenté ses lettres de créance (8 juillet 2019)

  • Le Secrétaire général nomme Mirko Manzoni, de la Suisse, Envoyé personnel pour le Mozambique (8 juillet 2019)

    Liste complète...