Mercredi, 18 Septembre 2019
UNRIC logo - français

l'ONU dans
votre langue

Journée internationale de la tolérance

12234944 775824515878613 2385168352655377588 n

L’ONU et ses membres célèbrent la journée internationale de la tolérance depuis 1996. Cette journée se fonde sur un principe : apprendre à mieux se connaitre les uns les autres et à comprendre que la diversité des cultures nous unit et est plus forte que nos divisions permettraient d’éviter les guerres. Ces principes ont été réaffirmés il y a 20 ans dans la Déclaration de Principes sur la tolérance adoptée par l’UNESCO en 1995. A l’heure de la mondialisation, qui connecte des personnes issues de cultures et environnements très différents et les inonde d’images et informations concernant les autres, la tolérance est intrinsèque à la notion de citoyenneté durable.

La tolérance n’est pas synonyme d’acceptation silencieuse ou passive des différences, pas plus qu’elle n’est synonyme d’indifférence : c’est un principe indissociable du respect des droits fondamentaux et de la richesse des différentes cultures. C’est également un engagement constant qui vise à permettre les échanges et le dialogue, et ce en dépit des difficultés et du manque de compréhension pouvant aboutir à des attitudes de repli sur soi. Enfin, c’est un appel à remettre en question nos préjugés et idées reçues.


A l’heure ou des extrémismes violents diffusent des messages de haine et d’intolérance, que ce soit sur le terrain ou sur les réseaux sociaux, à l’heure ou des êtres humains sont victimes de persécution, d’exclusion ou de discrimination se fondant sur leur religion ou leur origine et alors que la crise économique ne fait qu’exacerber les clivages sociaux et se dresse en obstacle à l’acceptation de l’autre (minorités, étrangers ou réfugiés), nous devons être en mesure de proposer un discours différent qui appelle à plus de tolérance. Nous devons mettre en avant les leçons que nous avons tirées du passé et ne pas oublier quelles sont les situations extrêmes qui peuvent découler du rejet de l’autre, du racisme ou de l’antisémitisme.

Pour mettre un terme à l’intolérance, nous devons adopter une approche globale. Elle débuterait par des lois qui se feraient les garantes des droits humains. Néanmoins, les lois et déclarations ne suffisent pas pour autant : l’intolérance se nourrit bien souvent de l’ignorance et de la peur. L’éducation et l’accès à l’information sont ainsi primordiaux si l’on veut contrecarrer les messages haineux, et il faut donc sensibiliser davantage à l’échelle individuelle et collective. Pour que la mission de l’UNESCO soit couronnée de succès, il va falloir de la volonté. Des efforts vont devoir être déployés au quotidien pour mettre en place une culture de la tolérance, et cette journée internationale est l’occasion rêvée pour lui apporter votre soutien. 

Réseaux Sociaux

facebook64x64 Dblue twitter64x64 Dblue
France et Monaco

facebook64x64 Dblue
Belgique et Luxembourg

74ème session de l'Assemblée générale

1 Mobile • 1 Minute • 1 Film
15e édition du Mobile Film Festival
Envoyez vos films avant le 16 octobre 2019

Screenshot 2019 07 11 The Sustainable Development Goals Report 2019 French pdf

united to reform web brand fr 960x540 cropped

news32x32 DblueNominations