Mardi, 23 Juillet 2019
UNRIC logo - français

l'ONU dans
votre langue

Dignité et santé mentale

baycrest drum circle

9 octobre 2015 - « Tous les hommes naissent libres et égaux en droits ». Article 1er de la Déclaration universelle des droits de l’homme.

Chaque jour, des personnes atteintes d’une maladie mentale sont victimes de discrimination. Elles ne sont pas seulement stigmatisées, mais parfois également victimes d’abus physiques. En parallèle à cela, elles vivent souvent dans des habitations vétustes et n’ont que peu accès à des soins de qualité. Dans certains pays, elles sont parfois même privées de leurs droits, ce qui constitue une violation évidente des droits de l’homme selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), qui a choisi de relier l’édition 2015 de la Journée mondiale de la santé mentale avec la dignité.

L’objectif de l’OMS aujourd’hui est de nous faire prendre conscience que les personnes atteintes de maladies mentales peuvent et doivent vivre dans la dignité. On estime en Belgique qu’environ une personne sur quatre aura affaire à des problèmes d’ordre psychologique au cours de sa vie. Pour les aider, il est essentiel de commencer par leur assurer qu’ils ont une place à part entière dans la société, à laquelle ils contribuent, mais également de les inclure dans des processus décisionnels et de leur garantir une certaine forme d’autonomie. En allant simplement leur parler, nous pouvons faire la différence car nous brisons la stigmatisation et les préjugés associés à la déficience mentale. Il n’y a pas de petits gestes.

C’est à travers le projet QualityRights, que l’OMS veut promouvoir la dignité pour les personnes atteintes d’un handicap mental. Cette initiative s’engage entre autres pour leur l’intégration politique et sociale, à travers le développement de meilleures structures d’accueil et de soins pour les patients. Dans de nombreux pays, les personnes atteintes de troubles de la santé mentale sont traitées dans des conditions déplorables, souvent piégés dans des chambres minuscules, sans contact humain, parfois même enchaînées à leurs lits. Le projet QualityRights œuvre également dans le but d’intégrer les personnes malades dans la société. Parce que le bien-être passe avant tout par l’acceptation d’autrui.

En savoir plus :

Site de l’OMS

Le projet QualityRights en détails

Réseaux Sociaux

facebook64x64 Dblue twitter64x64 Dblue
France et Monaco

facebook64x64 Dblue
Belgique et Luxembourg

La semaine passée à l'ONU
8 au 12 juillet 2019

Screenshot 2019 07 11 The Sustainable Development Goals Report 2019 French pdf

united to reform web brand fr 960x540 cropped

news32x32 DblueNominations

  • L​​​​​​​​​​e nouveau Représentant permanent de la France auprès des Nations Unies, Nicolas de Rivière, a présenté ses lettres de créance (8 juillet 2019)

  • Le Secrétaire général nomme Mirko Manzoni, de la Suisse, Envoyé personnel pour le Mozambique (8 juillet 2019)

    Liste complète...