Mardi, 12 Novembre 2019
UNRIC logo - français

l'ONU dans
votre langue

Guinée : Elyx interpellé par les conséquences du virus Ebola

21813996641 1e096d2d5f b

29 septembre 2015 - La Guinée a été gravement touchée par le virus Ebola et les agences des Nations Unies se sont mobilisées pour aider le gouvernement à faire face à l’épidémie qui a fait plus de dix mille morts. Sur place, Elyx a rencontré les équipes de l’UNICEF.

Pour répondre à l’urgence, L’UNICEF a déployé des équipes sur le terrain afin d’informer les gens sur comment se protéger du virus mais également pour modifier les comportements en matière d’hygiène. (DSC01011) Elyx a pris la mesure de l’ampleur du virus et ses conséquences, il apprend notamment que l’UNICEF aide 6000 enfants qui ont perdu un de leur parent voire parfois les deux, à reconstruire leur vie à travers des ateliers d’appuis psychosocial.

L’action de l’UNICEF est concluante, aucune transmission Ebola n’a été signalée dans les écoles! L’agence des Nations Unies se prépare d’ailleurs à assurer une nouvelle année scolaire, au programme : installation de nouveaux points d’eau dans les zones touchées par le virus, distribution de médicaments, ou encore la mise à disposition d’ambulances.

Comme l’UNICEF, plusieurs agences des Nations Unies, comme le Programme alimentaire mondial, n’ont ménagé aucun effort pour stopper l’épidémie et maintenant aider les communautés affectées à reprendre leurs activités. Pendant la crise sanitaire, des centaines de gens n’ont pu aller cultiver leurs champs ou aller sur les marchés, la crise est donc aussi économique et alimentaire. Elle laisse des traces dans le système de santé, l’école, le commerce. Le pays qui était déjà l’un des plus pauvres du monde mettra longtemps à s’en remettre.

Alors qu’Ebola commence doucement à régresser, il laisse à la Guinée de nouvelles difficultés. Le pays est en effet en proie à d’autres maladie telles que la polio ou encore la méningite. Elyx apprend d’ailleurs que la lutte contre ces maladies a pris du retard à cause d’Ebola : par peur de contracter le virus, les patients ont peu fréquenté les services de santé. Ces derniers mois, l’UNICEF a donc lancé plusieurs campagnes de vaccination.


Quelque 500 000 enfants sont atteints de malnutrition chronique en Guinée. Elyx a appris que ce fléau est responsable de 45% des décès des enfants de moins de 5 ans. La malnutrition freine le développement humain et socio-économique du pays et entretient le cercle vicieux de la pauvreté. Parmi les solutions préventives préconisées par l’UNICEF : l’allaitement maternel. C’est en effet le meilleur moyen d'apporter aux nouveau-nés les nutriments essentiels pour le développement de leurs cerveaux et de leurs corps. La qualité de la nutrition les 1000 premiers jours de la vie sont les plus importants pour le développement de l’enfant.

A la fin de ce séjour en Guinée, l’ambassadeur digital des Nations Unies a appris beaucoup sur la prise en charge des enfants dans le pays. Il est d’ailleurs très impressionné par le travail de l’UNICEF et les défis auxquels l’agence doit faire face.

 

 

Réseaux Sociaux

facebook64x64 Dblue twitter64x64 Dblue
France et Monaco

facebook64x64 Dblue
Belgique et Luxembourg

75ème anniversaire de l’ONU

UN75 UN emblem blue tagline F cropped

Journée des Nations Unies à Paris

#Back2School avec le
Ministre Alexander De Croo

news32x32 DblueNominations