Jeudi, 14 Novembre 2019
UNRIC logo - français

l'ONU dans
votre langue

Redonner le sourire aux enfants de Centrafrique

IMG 0886

Aujourd’hui notre ambassadeur digital a hâte d’en apprendre plus sur les actions de l’ONU qui changent la vie sur le terrain. Et pour cela, rien de mieux que de commencer  le voyage par la République centrafricaine.
 
Dès son arrivée à Bangui, Elyx a appris qu’au cours des deux dernières années, la Centrafrique a connu de graves troubles humanitaires et politiques, cela a créé une augmentation du nombre de réfugiés et de déplacés dans la région. Par exemple, au début de l’année 2014, le nombre de personnes déplacées a atteint un pic de 930,000 personnes, et plus de 350,000 personnes ont traversé la frontière du Tchad, du Cameroun, et de la République démocratique du Congo (RDC), ce qui a créé des difficultés dans les pays voisins.
 
Par chance, lors d’une visite dans un camp de personnes déplacées à Mpoko (à côté de l’aéroport international de Bangui), Elyx a été heureux de voir à quel point l’UNICEF travaille dur pour améliorer les vies des populations qui font face à ces épreuves.
 
Le camp a été utilisé comme un refuge, et lors du pic de la crise ou il a accueilli près de 100,000 personnes. Aujourd’hui le camp accueille 10,000 personnes pour lesquelles l’UNICEF et les associations fournissent de l’eau et des programmes d’assainissement, ainsi que des lieux d’apprentissage ainsi que des programmes récréatifs pour les enfants.
 
De plus, le HCR travaille en collaboration avec les autorités centrafricaines, et maintient un partenariat stratégique avec la Commission Nationale pour les réfugiés pour protéger à la fois les réfugiés et les déplacés.
 
En dehors de l’UNICEF et du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés, Elyx a appris que le Programme alimentaire mondial (PAM) venait également en aide à 19 000 déplacés internes et à 14 000 réfugiés, fournissant de l’aide alimentaire à 20 000 enfants sous-alimentés âgés de 6 à 59 mois ainsi qu’à 6300 mères. 
Par ailleurs, 2700 personnes s’occupant d’enfants gravement sous-alimentés reçoivent un traitement. Vers la fin de la journée, Elyx s’est rendu compte que le voyage ne serait pas complet sans avoir rencontré et joué avec les enfants du camp.
 
Notre ambassadeur digital fut plus que satisfait de découvrir que l’UNICEF, avec l’aide de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA), a depuis le mois de mai facilité la libération de plus de 600 enfants se trouvant aux mains de groupes armés. Il s’agit là d’un succès crucial, qui avec l’aide des travailleurs sociaux et des médecins peut aider ces enfants à prendre un nouveau départ et retourner à l’école. De plus, le PAM apporte de l’aide alimentaire en milieu scolaire pour faciliter le retour à l’école de 55 000 écoliers de primaire.
 
Après une longue journée, Elyx s’est une nouvelle fois montré fier de voir comment les Nations Unies aidaient la République centrafricaine à relever les défis et à créer un avenir meilleur pour des milliers de vies touches par le conflit.

Réseaux Sociaux

facebook64x64 Dblue twitter64x64 Dblue
France et Monaco

facebook64x64 Dblue
Belgique et Luxembourg

75ème anniversaire de l’ONU

UN75 UN emblem blue tagline F cropped

Journée des Nations Unies à Paris

#Back2School avec le
Ministre Alexander De Croo

news32x32 DblueNominations