Mardi, 17 Septembre 2019
UNRIC logo - français

l'ONU dans
votre langue

Campagne Cœur bleu : agissons contre la traite des personnes

elyx2

29 juillet 2015 - Le 30 juillet marque la Journée mondiale de la lutte contre la traite des êtres humains. Cette expression désigne le fait de recruter, transporter, transférer, héberger ou accueillir une personne en ayant recours à la force, à la contrainte, à la tromperie ou à d’autres moyens, en vue de l’exploiter. Chaque année, des milliers d’hommes, de femmes et d’enfants tombent entre les mains des trafiquants, dans leur pays ou à l’étranger. Tous les pays sont concernés par ce trafic, qu’ils soient le pays d’origine, de transit ou de destination des victimes. L’UNODC, en tant que dépositaire de la Convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organisée et du Protocole visant à prévenir, réprimer et punir la traite des personnes s’y rapportant, a fait de la lutte contre la traite l’une de ses priorités.

Un crime qui nous fait honte à tous

La traite des êtres humains est tout simplement une forme moderne d’esclavage. Elle prive les personnes qui en sont victimes de leurs droits, anéantit leurs rêves et leur enlève leur dignité. C’est un crime qui nous fait honte à tous. Ce fléau mondial n’épargne aucun pays. D’après le Bureau international du travail, 2,4 millions de personnes en sont victimes à travers le monde, 80% d’entre elles sont des femmes, et 15 à 20%, des enfants. On estime que l’exploitation sexuelle représente 80% de la traite des personnes, mais le phénomène est particulièrement mal considéré dans de nombreux pays, qui la sous-estiment en l’assimilant à d’autres formes d’infractions moins lourdes. Cet esclavage moderne est également très lucratif puisque les Nations Unies estiment que de telles pratiques rapporteraient environ 32 milliards de dollars par an.

C’est donc pour mobiliser l’opinion publique dans le monde entier contre ce fléau que l’UNODC a lancé la campagne Cœur bleu.

La campagne Cœur bleu

La campagne Cœur bleu est une initiative qui vise à mobiliser l'opinion pour lutter contre la traite des êtres humains et ses conséquences sur la société. Elle a pour objet d'encourager chacun à s'impliquer et à soutenir la lutte contre ce crime, à travers un simple cœur bleu qui, comme le ruban rouge du VIH/sida, a vocation à devenir le symbole international d’une lutte commune. Il symbolise le désespoir des victimes de la traite et nous rappelle la cruauté de ceux qui achètent et vendent d'autres êtres humains. La couleur bleue est celle des Nations Unies, marque de la volonté de l'ONU de combattre ce crime contre la dignité humaine.

En arborant le Cœur bleu vous contribuez à sensibiliser l'opinion à la traite et vous vous associez à la lutte contre ce crime.

Plus d’informations ici

Réseaux Sociaux

facebook64x64 Dblue twitter64x64 Dblue
France et Monaco

facebook64x64 Dblue
Belgique et Luxembourg

74ème session de l'Assemblée générale

1 Mobile • 1 Minute • 1 Film
15e édition du Mobile Film Festival
Envoyez vos films avant le 16 octobre 2019

Screenshot 2019 07 11 The Sustainable Development Goals Report 2019 French pdf

united to reform web brand fr 960x540 cropped

news32x32 DblueNominations