Mardi, 19 Novembre 2019
UNRIC logo - français

l'ONU dans
votre langue

Armons plutôt nos enfants de crayons et de manuels

Child soldiers Stevie Mann

12 février – La Journée internationale des enfants soldats attire chaque année l’attention de tous sur les enfants embrigadés contre leur gré dans les troupes de combat. Ceux-là deviendront ainsi soldats, cuisiniers, porteurs, messagers ou encore esclaves sexuels. On estime qu’ils sont plus de 250.000 enfants dans le monde à être impliqués de manière directe et indirecte dans les conflits armés.

La problématique des enfants soldats constitue une priorité pour l’UNICEF. Ces dernière années, l’organisation a mis en place de nombreux programmes d’aide, non seulement pour le retrait et la démobilisation des enfants, mais également pour leur réinsertion dans la société.

La campagne de l’ONU “Des enfants, pas des soldats” a été lancée l’année dernière par Leila Zerrougui, la Réprésentante spéciale pour les enfants et les conflits armés. À travers cette initiative, l’UNICEF et la MINUSS (la Mission des Nations Unies au Soudan du Sud) espèrent mettre fin au recrutement des enfants par les forces armées nationales d’ici 2016. L’attention est davantage portée sur l’Afghanistan, le Congo, Myanmar, Soudan et Soudan du Sud, la Somalie et le Yémen. Chacun de ces pays ont déjà rédigé et signé un plan d’action national.

« Tous les enfants méritent d'être protégés, pas exploités. La place des enfants est à l'école, pas à l'armée ou dans des groupes de combattants » a déclaré Ban Ki-moon, Secrétaire Général de l’ONU. « Les enfants doivent être armés de crayons et de manuels, non pas de fusils et de grenades ».

Pour plus d’information

Un enfant soldat, c’est quoi ?

Réseaux Sociaux

facebook64x64 Dblue twitter64x64 Dblue
France et Monaco

facebook64x64 Dblue
Belgique et Luxembourg

75ème anniversaire de l’ONU

UN75 UN emblem blue tagline F cropped

Journée des Nations Unies à Paris

#Back2School avec le
Ministre Alexander De Croo

news32x32 DblueNominations