Mercredi, 23 Octobre 2019
UNRIC logo - français

l'ONU dans
votre langue

La Somalie ratifie la Convention relative aux droits de l'enfant

UnitedNationsPhoto IDP Camp on the Outskirts of Belet Weyne Flickr2

20 janvier 2015 – Le Président de la Somalie, Hassan Sheikh Mohamud, a ratifié la Convention relative aux droits de l'enfant (CIDE), faisant de la Somalie le 195ème État partie à la signer. Cela signifie que les enfants somaliens sont liés légalement à cette Convention et que le gouvernement a dès à présent un cadre d’action pour appliquer et promouvoir leurs droits.

Les enfants de Somalie ne cessent d’être confrontés à des défis quotidiens causés par les conflits, les déplacements, la malnutrition et les maladies. Les taux de mortalité infantile et maternelle figurent parmi les pires taux du monde. Un enfant sur sept décède avant l’âge de cinq ans, généralement suite à des maladies évitables. De plus, une épidémie de poliomyélite continue de présenter un risque. Seul un enfant sur quatre va à l’école alors que près de 800 enfants ont été recrutés par des groupes armés en 2014.

 « En ratifiant la Convention internationale des droits de l’enfant, le gouvernement de Somalie s’investit dans le bien-être de ses enfants, et par conséquent, dans l’avenir de sa société », a affirmé Anthony Lake, Directeur général de l’UNICEF.

L’UNICEF travaille en Somalie depuis 1972 et aide les autorités somaliennes à fournir les services de bases,  et en 2014,  à fournir des traitements susceptibles de sauver près de 140 000 enfants souffrant de la malnutrition,  ainsi que de l’eau potable pour 250 000 personnes et des vaccins contre la polio pour 90 % des enfants.

L’organisation félicite la Somalie pour cette étape importante et se réjouit de soutenir les efforts du pays pour appliquer la Convention à chaque enfant. « Le message principal de la Convention est que chaque enfant mérite de bien démarrer dans la vie », a déclaré M. Lake. « Qu’y a-t-il de plus important ? »

Le processus de ratification ne sera achevé que lorsque le gouvernement de Somalie aura déposé les instruments de ratification au siège des Nations Unies à New York. Deux pays, le Soudan du Sud et les États-Unis, doivent encore signer la Convention internationale des droits de l'enfant (1989), qui énonce une série de lois universelles pour les enfants axées sur quatre principes-clés :

  • la non-discrimination ;
  • les intérêts des enfants en tant que première préoccupation ;
  • le droit à la vie, à la survie et au développement ;
  • le respect de l’opinion des enfants.

Source : UNICEF

Plus d'information :

Réseaux Sociaux

facebook64x64 Dblue twitter64x64 Dblue
France et Monaco

facebook64x64 Dblue
Belgique et Luxembourg

#Back2School avec le
Ministre Alexander De Croo

united to reform web brand fr 960x540 cropped

news32x32 DblueNominations

  • ​​​​​​​​​Le Secrétaire général fait de Mamoudou Diallo, de la Guinée, son Représentant spécial adjoint au Bureau pour la consolidation de la paix en Guinée-Bissau (14 octobre 2019)

  • Helen La Lime, des États-Unis, est nommée Représentante spéciale pour Haïti et Chef du Bureau intégré des Nations Unies en Haïti (BINUH) (14 octobre 2019)

  • Le Secrétaire général nomme Fatoumata Ndiaye du Sénégal à la tête du Bureau des services de contrôle interne (BSCI) (11 octobre 2019)

    Liste complète...