Dimanche, 20 Octobre 2019
UNRIC logo - français

l'ONU dans
votre langue

700 millions de fois : Non !

Girl UN Photo Roger Lemoyne

24 juillet 2014 - Des millions de femmes et de filles sont victimes de mutilations génitales et de mariages forcés partout dans le monde.

D’après les nouveaux chiffres de l’ONU, sur 700 millions de femmes mariées de force, plus d'une sur trois l'a été alors qu'elle n'avait pas encore 15 ans.

Le Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF) a co-organisé pour la première fois avec le gouvernement britannique la conférence internationale baptisée "Girl Summit 2014" afin de lutter contre l’excision et les mariages forcés.

Le rapport indique notamment que près de la moitié des mariages forcés ont eu lieu en Asie du Sud, plus particulièrement en Inde.

En ce qui concerne les mutilations génitales, elles sont essentiellement pratiquées dans 29 pays d’Afrique
et du Moyen-Orient. Au Royaume-Uni, l’excision concerne 170 000 femmes.

Les mutilations génitales féminines consistent à enlever totalement ou partiellement les organes génitaux externes de la femme pour des raisons culturelles ou religieuses. Elles peuvent provoquer de graves problèmes de santé tels que des hémorragies, des kystes, des infections, la stérilité, des complications lors de l'accouchement.

L’UNICEF note toutefois une amélioration de la situation, affirmant que le risque pour une adolescente de subir une excision s'est réduit d'un tiers en 30 ans. 

Lors de ce sommet, le Premier ministre britannique a annoncé la création d'un fonds pour les victimes et les femmes à risque, doté de 1,8 millions d'euros dans le cadre d'un programme de prévention des excisions.

Plus d'information :

 

 

Réseaux Sociaux

facebook64x64 Dblue twitter64x64 Dblue
France et Monaco

facebook64x64 Dblue
Belgique et Luxembourg

#Back2School avec le
Ministre Alexander De Croo

Sail to the COP

Un groupe de jeunes militants pour le climat a pris la mer cette semaine depuis Amsterdam pour la COP25 au Chili.

united to reform web brand fr 960x540 cropped

news32x32 DblueNominations

  • ​​​​​​​​​Le Secrétaire général fait de Mamoudou Diallo, de la Guinée, son Représentant spécial adjoint au Bureau pour la consolidation de la paix en Guinée-Bissau (14 octobre 2019)

  • Helen La Lime, des États-Unis, est nommée Représentante spéciale pour Haïti et Chef du Bureau intégré des Nations Unies en Haïti (BINUH) (14 octobre 2019)

  • Le Secrétaire général nomme Fatoumata Ndiaye du Sénégal à la tête du Bureau des services de contrôle interne (BSCI) (11 octobre 2019)

    Liste complète...