Dimanche, 25 Août 2019
UNRIC logo - français

l'ONU dans
votre langue

Le temps est venu de s'entendre sur un nouveau programme de développement, affirme le Président de l'Assemblée

10-01-ga-john-ashe1 octobre 2013 – Dressant le bilan d'une semaine de discussions au plus haut niveau, le Président de l'Assemblée générale a déclaré mardi qu'il était temps pour les États membres de s'accorder sur une nouvelle stratégie de développement globale avec pour piliers la croissance économique, l'inclusion sociale et la protection de l'environnement.

« Le moment est venu d'aller de l'avant en prenant des mesures décisives », a déclaré John Ashe dans son allocution de clôture du débat général, auquel auront participé des dizaines de chefs d'État et de gouvernement.

« Dans le monde réel dans lequel nous vivons, un tel compromis est le meilleur résultat que nous pouvions souhaiter après les efforts que nous avons collectivement déployés. C'est à nous d'y parvenir », a affirmé M. Ashe, qui avait choisi pour thème de ce débat général « Le programme de développement post-2015: Préparez le terrain ! »

Le débat général, qui a débuté le 24 septembre dernier, a donné l'occasion aux responsables gouvernementaux de réfléchir à la forme à donner à la stratégie à mettre en œuvre pour la période postérieure à 2015, date-butoir de la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD).

M. Ashe a vu dans le soutien que pratiquement chaque délégation s'est engagée à apporter à l'élaboration de cet agenda la preuve que les États membres sont prêts à trouver, au cours de cette 68ème session de l'Assemblée, les moyens d'intégrer dans ce programme les paradigmes des énergies renouvelables, de l'intégration sociale, des ressources halieutiques, des maladies non transmissibles, de l'autonomisation des femmes, des jeunes ou encore des personnes handicapées.

« Nous sommes souvent accusés d'être une Organisation qui privilégie la parole à l'action. C'est bien possible. Mais je soutiens que notre débat général, qui se déroule chaque année à cette période, joue un rôle important et nous aide à nous situer en tant que communauté mondiale et nous fournit les lignes directrices à suivre : il sert de point de repère et de mécanisme de responsabilisation mutuelle », a jugé M. Ashe, pour qui « l'adhésion à notre Organisation en tant que forum mondial des nations ne se dément pas ».

« Au cours des mois à venir et tout au long de cette session, je me réjouis de travailler avec vous tous et de réaliser changements significatifs et progrès, » a-t-il ajouté en conclusion à l'adresse aux États membres.

Centre d'actualités ONU

Réseaux Sociaux

facebook64x64 Dblue twitter64x64 Dblue
France et Monaco

facebook64x64 Dblue
Belgique et Luxembourg

Des petits gestes pour faire progresser
le développement durable

La semaine passée à l'ONU
27 juillet au 2 août 2019

Screenshot 2019 07 11 The Sustainable Development Goals Report 2019 French pdf

united to reform web brand fr 960x540 cropped

news32x32 DblueNominations

  • ​​​​​​​​​Jan Beagle, de la Nouvelle-Zélande, nommée Conseillère spéciale à la mise en œuvre des décisions du Conseil des chefs de secrétariat (5 août 2019)

  • Le Secrétaire général nomme Melissa Fleming, des Etats-Unis, Secrétaire générale adjointe à la communication globale (1 août 2019)

  • Christian Saunders, du Royaume-Uni, nommé Commissaire général adjoint par intérim de l’UNRWA (1 août 2019)


    Liste complète...