Lundi, 16 Septembre 2019
UNRIC logo - français

l'ONU dans
votre langue

Le Président français reçoit le Prix pour la paix de l'UNESCO pour son intervention au Mali

hollande5 juin 2013 – Le Président français, François Hollande, a reçu mercredi le Prix Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix 2013 de l' l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO).

 

« Ce qui a été attaqué à Tombouctou, ce n'était pas uniquement le patrimoine d'une région ou d'un peuple, mais le patrimoine mondial », a déclaré la Directrice générale de l'UNESCO, Irina Bokova, lors de la cérémonie de remise du Prix au siège de l'agence onusienne à Paris.

 

« C'est le symbole d'une sagesse islamique millénaire, qui traverse le Sahel, une culture commune en l'Afrique de l'Ouest, de l'ancien empire du Ghana à l'empire Toucouleur et aux royaumes peuls et bambaras, et qui s'est transmise jusqu'à nos jours pour nourrir le dialogue entre les cultures », a-t-elle ajouté.

Le Président Hollande a reçu le Prix pour avoir décidé l'intervention de la France dans le nord du Mali, afin d'y restaurer la paix et la stabilité. Plusieurs présidents de l'Afrique de l'Ouest et de pays de la région sahélienne ont assisté à la cérémonie, dont les Présidents du Bénin, du Burkina Faso, de la Côte d'Ivoire, du Mali, de la Mauritanie, du Niger, du Tchad et du Sénégal.

Au cours de la cérémonie, le Président malien Doncounda Traoré a exprimé sa gratitude au Président français, saluant la collaboration au Mali comme « une nouvelle page de la solidarité humaine », tout en affirmant que « François Hollande est sorti de Tombouctou en libérateur, acclamé par le peuple malien ».

Dans son discours d'acceptation, le Président Hollande a souligné l'urgence de l'intervention militaire française au Mali. « Face à la haine, on se devait d'intervenir. Tout retard aurait été désastreux. C'est pour les femmes et les enfants de l'Afrique que la France est intervenue », a-t-il précisé.

M. Hollande a également salué les actions de l'UNESCO, tout en ajoutant que « lorsque l'UNESCO pratique le multilinguisme, cher au monde francophone, elle est fidèle sa mission. Lorsque l'UNESCO met l'émancipation des femmes au cœur de l'éducation, elle est exemplaire. Lorsqu'elle place la culture au cœur de son projet, elle est visionnaire. Lorsqu'elle défend partout le pluralisme et l'accès à l'information, l'UNESCO est libératrice. Alors, recevoir le prix Houphouët-Boigny ici à l'UNESCO prend une portée particulière ».

Créé par l'UNESCO en 1989, le prix Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix honore les personnes et organisations ayant contribué de manière significative à la promotion et au maintien de la paix dans le monde.

 

Plus d'informations:

Réseaux Sociaux

facebook64x64 Dblue twitter64x64 Dblue
France et Monaco

facebook64x64 Dblue
Belgique et Luxembourg

74ème session de l'Assemblée générale

1 Mobile • 1 Minute • 1 Film
15e édition du Mobile Film Festival
Envoyez vos films avant le 16 octobre 2019

Screenshot 2019 07 11 The Sustainable Development Goals Report 2019 French pdf

united to reform web brand fr 960x540 cropped

news32x32 DblueNominations