Mercredi, 17 Juillet 2019
UNRIC logo - français

l'ONU dans
votre langue

La France réitère son opposition à la peine de mort

peine de mort2À deux mois du Congrès mondial contre la peine de mort, qui se tiendra à Madrid du 12 au 15 juin 2013, la France réitère son opposition déterminée et constante à la peine de mort, en tous lieux et en toutes circonstances.

Organisé par l’association « Ensemble contre la peine de mort », avec le parrainage de la France, de l’Espagne, de la Norvège et de la Suisse, ce congrès sera un moment important pour le mouvement abolitionniste. La France appelle tous les États à lui apporter le plus ample soutien politique.

Ce combat constitue une des priorités de la France en matière de droits de l’homme au niveau international, et se concrétise dans son action à l’étranger. Ces recommandations s’inscrivent pleinement dans une tendance mondiale en faveur de l’abolition définitive de la peine capitale, comme le prouve l’appel à un moratoire universel dans le cadre de la 67e Assemblée générale des Nations Unies.

Le 9 octobre 2012, Laurent Fabius, Ministre français des Affaires étrangères, avait lancé une campagne en faveur de l’abolition universelle de la peine de mort pour renouveler et intensifier les actions de la France contre ce châtiment cruel, inhumain et sans effet dissuasif sur la criminalité. 

Plus d’information : 

 

Lire aussi : 

Réseaux Sociaux

facebook64x64 Dblue twitter64x64 Dblue
France et Monaco

facebook64x64 Dblue
Belgique et Luxembourg

La semaine passée à l'ONU
8 au 12 juillet 2019

Screenshot 2019 07 11 The Sustainable Development Goals Report 2019 French pdf

united to reform web brand fr 960x540 cropped

news32x32 DblueNominations

  • L​​​​​​​​​​e nouveau Représentant permanent de la France auprès des Nations Unies, Nicolas de Rivière, a présenté ses lettres de créance (8 juillet 2019)

  • Le Secrétaire général nomme Mirko Manzoni, de la Suisse, Envoyé personnel pour le Mozambique (8 juillet 2019)

    Liste complète...