Samedi, 06 Février 2016
UNRIC logo - français

l'ONU dans
votre langue

Actualité

02 Février 2016 -

Bourse 2016 Dag Hammarskjöld pour les journalistes

2 février 2016- Vous êtes journaliste dans un pays en développement ? Vous avez entre 25 et 35 ans ? Vous voulez couvrir l’assemblée générale de l’ONU ? Vous pouvez dès aujourd’hui vous porter candidat à la bourse du Fonds Dag Hammarskjöld. La date limite de dépôt des candidatures est le 18 mars 2016. 

55 220c08548cac211cc7db219bb52f46cf m

Cristina Gallach, adjointe du Secrétaire général pour l’information, entourée des journalistes ayant participé au programme 2015 (de gauche à droite) : Karthikeyan Hemalatha (Inde), Fabiola Ortiz dos Santos (Brésil), Doreen Andoh (Ghana), et Mercy Juma (Kenya)

Les inscriptions sont ouvertes aux journalistes travaillant à la radio, la télévision, la presse écrite ou le web, âgés de 25 à 35 ans, originaires de pays en développement. Les candidats sélectionnés recevront une bourse pour séjourner à New York et faire des reportages sur les affaires internationales pendant la 71ème session de l’Assemblée générale des Nations Unies.

Les bourses couvrent le voyage, le logement et une indemnité journalière entre fin septembre et début novembre.

Le programme de bourses est ouvert aux journalistes natifs d’un pays en développement en Afrique, Asie, Amérique Latine et Caraïbes et qui travaillent actuellement pour un organe de presse. Les candidats devront démontrer un intérêt et un engagement pour les affaires internationales et transmettre une meilleure compréhension des Nations Unies à leurs lecteurs et à leur audience. Ils devront aussi avoir l’approbation de leur employeur pour passer trois mois à New York et faire un reportage depuis le siège des  Nations Unies.

Afin de ne pas attribuer la bourse aux mêmes pays et d’assurer d’une rotation, le Fonds n’examinera pas en 2016 les candidatures des journalistes des pays sélectionnés en 2015 : le Brésil, l’Inde, le Ghana et le Kenya. Les journalistes de ces pays pourront postuler en 2017.

Des journalistes sont sélectionnés chaque année après une revue de toutes les candidatures. Ils se voient offrir une opportunité incomparable d’observer les délibérations diplomatiques aux Nations Unies, de se constituer un carnet d’adresses qui leur servira ensuite dans leur vie professionnelle, d’interagir avec des journalistes expérimentés du monde entier, et d’acquérir une perspective plus large et une compréhension globale des problèmes d’intérêt général. Beaucoup d’anciens boursiers ont gagné en importance dans leur profession et leur pays. Le programme n’a pas vocation à apporter des compétences basiques en journalisme ; tous les participants sont des professionnels des médias.

Vous pouvez retrouver toutes les informations sur le Fonds, les critères d’éligibilité à la bourse, les documents nécessaires et le processus de candidature sur le site du Fonds

Vos questions peuvent être envoyées directement à l’adresse suivante : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

27 Janvier 2016 -

Journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de l’Holocauste

27 janvier 2016 - Le 27 janvier marque la Journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de l’Holocauste.

Cette journée a été choisie par la communauté internationale car elle symbolise la libération du camp de concentration et d’extermination d’Auschwitz Birkenau (1940-1945).

Le Secrétaire général Ban Ki-moon a déclaré dans son message pour l’année 2016 :

« Chaque année, en honorant la mémoire des victimes et en rendant hommage au courage des survivants et de ceux qui les ont aidés et libérés, nous renouvelons notre engagement à prévenir pareilles horreurs et à condamner l’odieuse idéologie dont elles sont issues. »

« L’Organisation des Nations Unies est née durant les jours sombres qui ont suivi l’Holocauste et les atrocités de la Seconde Guerre mondiale de la volonté de ses fondateurs de proclamer à nouveau leur foi dans la dignité et la valeur de la personne humaine et de défendre le droit de chacun de vivre à l’abri des inégalités et de la discrimination. »

Les remarques du Secrétaire général sont un rappel nécessaire : les évènements du passé résonnent dans le présent. 

h1

« Ces principes n’ont rien perdu de leur importance. Partout dans le monde, des hommes, des femmes et des enfants continuent d’être victimes de discrimination et d’agressions. Ils sont des millions à fuir la guerre, les persécutions et les privations. Le devoir nous commande de ne pas oublier le passé et d’aider ceux qui ont besoin de nous aujourd’hui. »

Un moment de réflexion

« L’Holocauste restera une cicatrice terrible sur la conscience de l’être humain » a déclaré le Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’Homme Zeid Ra’ad Al Hussein. « La réalité hideuse de ce massacre prémédité doit nous mener à une réflexion profonde sur les origine et la diffusion d’une telle violence. »

h2

« Renier l’histoire sur un sujet aussi important que l’Holocauste n’est tout simplement pas acceptable, pas plus qu’il n’est acceptable d’appeler à l’élimination d’un État quel qu’il soit ou d’un peuple quel qu’il soit. Je voudrais que ce principe fondamental soit respecté tant dans la rhétorique que dans la pratique par tous les membres de la communauté internationale. » Ban Ki-moon, janvier 2016.

h3

« En cette journée de mémoire de l’Holocauste, j’invite tout le monde à dénoncer les idéologies politiques et religieuses qui nous séparent. Elevons la voix contre l’antisémitisme et les attaques qui visent les groupes religieux, ethniques ou autres. Donnons naissance à un monde qui respecte la dignité, qui célèbre la diversité et où la paix est durable ».

 

Pour cette semaine d’évènements commémoratifs qui se tiendront au siège à New York, une cérémonie sera organisée dans la salle de l’Assemblée générale avec divers orateurs, dont le Secrétaire général. Mme Barbara Winton présentera une vidéo en hommage à son père, M. Nicholas Winton, qui a sauvé 669 enfants juifs en Tchécoslovaquie. 


Retrouvez le programme des événements ici 

Plus d’informations sur le programme « l’Holocauste et les Nations Unies »

 

25 Janvier 2016 -

Calendrier des événements du 25 janvier au 1er février 2016

Week ahead 200x106 FR

 

26 Janvier 2016 -

Mettre fin à l'obésité

obes

25 janvier 2016 – Le rapport de la commission sur les moyens de mettre fin à l’obésité de l’enfant a été présenté par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) à Genève le 25 janvier

Lire la suite...

Page 2 sur 603

2

news32x32 DblueNominations

  • Le Secrétaire général nomme le général de division Jai Shanker Menon, de l’Inde, à la tête de la FNUOD (2 février)

  • La Directrice générale de l'UNESCO a annoncé la nomination de l'artiste et sculpteur slovène Marko Pogacnik, Artiste de l'UNESCO pour la paix (1er février).

    Liste complète...

cineonu