Mercredi, 18 Janvier 2017
UNRIC logo - français

l'ONU dans
votre langue

Actualité

10 Janvier 2017 -

António Guterres appelle à une diplomatie pour la paix

Margot Wallström et A. Guterres Photo ONU /Eskinder Debebe

10 janvier 2017 - Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a lancé un appel au Conseil de sécurité pour qu'il s'engage "dans une diplomatie pour la paix", lors d'un débat sur la prévention des conflits et le maintien de la paix.
 
La réunion, convoquée par la Suède qui assure actuellement la présidence du Conseil de sécurité, a été l’occasion de la première prise de parole du Secrétaire général lors d’une séance officielle du Conseil depuis son entrée en fonction le 1er janvier 2017.

Décrivant sa vision de l’action avant le conseil de mardi, le Secrétaire général a insisté sur le fait que la prévention des conflits doit être « LA » priorité et que les conflits ne peuvent pas être résolus seuls, mettant en lumière l’importance d’un travail collectif afin de trouver les solutions adéquates.

« Nous avons besoin d’une toute autre approche, » selon le Secrétaire général, s’adressant alors au Conseil. Il a expliqué que l’approche des Nations Unies était fragmentée et que paix et sécurité ont besoin d’être combinées avec le développement durable ainsi que les droits de l’homme.

Le Secrétaire général a expliqué que plus d’argent était investit pour répondre aux conflits que pour les empêcher. Ce dernier a proposé une approche rééquilibrée privilégiant l’anticipation et l’action.

Le travail de prévention incombe aux Etats membres, a indiqué M. Guterres. «La guerre n'est jamais inévitable. C'est toujours une question de choix » a déclaré le Secrétaire général. «La prévention n'est pas seulement une priorité. C'est la priorité », a-t-il ajouté.
 
La ministre suédoise des Affaires étrangères, Margot Wallstrom, a déclaré au Conseil que les Etats membres devraient tenir compte de l'appel lancé par le Secrétaire général en faveur d'une montée en puissance de la diplomatie, d’une inclusion des femmes dans les processus de paix et de l’augmentation de la coordination internationale en ce sens.

Cliquez ici pour plus de précisions, notamment au sujet de la position de la France lors du premier Conseil de sécurité d'António Guterres. 

05 Janvier 2017 -

Quel est le point commun entre le thon, les astéroïdes, Tchernobyl et la gastronomie ?

5 janvier 2017 – Bien que le lien entre thon et gastronomie durable soit assez aisé, il est moins facile de trouver le point commun avec Tchernobyl et les astéroïdes. Ce qui les rapprochent, ce sont les Nations Unies. En effet, à partir de 2017, chacun de ces sujets sera le thème d’une nouvelle journée internationale.

En 2016, la catastrophe nucléaire de Tchernobyl a eu trente ans. Le 8 décembre, l’Assemblée générale a adopté une résolution, proposée par le Belarus le jour de l’anniversaire de la catastrophe, qui proclame le 26 avril Journée internationale du souvenir de la catastrophe de Tchernobyl.

La résolution a pour objectif d’attirer l’attention de la communauté internationale sur les problèmes survenus lors de l’accident de cette centrale nucléaire et sur le besoin de coordonner l’action internationale.

Nouvelle Journée internationale Tchernobyl - Photo ONU

Le 7 décembre, c’est le thon qui a été mis à l’honneur. La Journée mondiale du thon sera désormais observée chaque année le 2 mai. Cette résolution a été initiée par Nauru au nom des Petits États insulaires en développement.

Plus de 80 états possèdent des exploitations de pêche thonière et de nombreux pays dépendent de ces ressources en thon pour assurer la sécurité alimentaire, le développement économique, les recettes publiques, les moyens de subsistance et même la culture. Or plusieurs espèces de thon sont menacées par la surpêche et la pollution.


Nouvelle Journée internationale Thon - Photo: Minato OE

Un peu plus tôt, le 23 novembre, une résolution proposée par le Pérou et 37 autres états a été adoptée par l’Assemblée générale, désignant le 18 juin comme Journée de la gastronomie durable. Cette décision reconnaît la gastronomie comme étant une expression culturelle liée à la diversité naturelle et culturelle mondiale et a pour but d’attirer l’attention du public sur sa contribution au développement durable.

La quatrième et dernière nouvelle journée internationale en 2017 touche l’espace. Le 6 décembre, l’Assemblée générale a proclamé la Journée internationale des astéroïdes Chaque 30 juin, cette journée aura pour but de sensibiliser la population aux risques d’impact d’astéroïdes. Elle mettra également au premier plan le travail réalisé dans ce domaine, facilité par le Bureau des affaires spatiales des Nations Unies.

Nouvelle Journée internationale Astéroïdes - Photo : NASA Goddard

La date de la Journée internationale des astéroïdes n’a pas été choisie au hasard. Elle commémore l’anniversaire de l’impact d’un astéroïde à Toungouska en Russie le 30 juin 1908.

Aujourd’hui il y a plus de 130 journées internationales observées par les Nations Unies.

Plus d'informations :

26 avril : Journée internationale de commémoration de la catastrophe de Tchernobyl

2 mai : Journée mondiale du thon

18 juin : Journée de la gastronomie durable

30 juin : Journée internationale des astéroïdes

 

30 Décembre 2016 -

António Guterres : appel à la paix

 Faisons de 2017 une année pour la paix António Guterres YouTube 2017 01 03

1er janvier 2017, New York. En cette première journée à la tête des Nations Unies, une question me pèse sur le coeur.

Lire la suite...

23 Décembre 2016 -

UNRIC vous adresse ses meilleurs voeux

Voeux 2016

Page 2 sur 652

2

news32x32 DblueNominations

Réseaux Sociaux

facebook64x64 Dblue twitter64x64 Dblue
France et Monaco

facebook64x64 Dblue
Belgique et Luxembourg

cineonu