Vendredi, 31 Octobre 2014
UNRIC logo - français

l'ONU dans
votre langue

Actualité

10 Juin 2010 -

Coupe du Monde 2010: « Droit au but ! » contre le travail des enfants

9 juin 2010A deux jours du coup d'envoi de la Coupe du Monde 2010, l'Organisation internationale du Travail (OIT) lance mercredi la campagne « droit au but pour éliminer les pires formes de travail des enfants d'ici 2016 ».

« Alors que des milliards de personnes sont prises dans l'excitation de la Coupe du Monde, environ 215 millions d'enfants sont au travail pour leur survie. L'éducation et le jeu sont un luxe pour eux », a déploré le Directeur général du Bureau International du Travail, Juan Somavia qui a précisé que la Journée mondiale contre le travail des enfants se déroulerait le 12 juin prochain.

« Nous ne sommes pas sur la bonne voie pour mettre fin aux pires formes de travail des enfants d'ici 2016. Nous devons reprendre de l'élan. Inspirons-nous de la Coupe du monde et relevons le défi avec l'énergie, la bonne stratégie et la détermination qu'il faut pour atteindre ce but », a-t-il ajouté.

Des activités se dérouleront dans plus de 60 pays qui mobiliseront les gouvernements, les employeurs et les travailleurs, ainsi que les organisations onusiennes et non gouvernementales. Seront organisés, des débats politiques de haut niveau, des manifestations sportives et culturelles, des débats publics et des rencontres.

Nombre de manifestations s'efforceront d'attirer l'attention sur l'initiative « Carton rouge au travail des enfants », une campagne lancée par l'OIT en collaboration avec la FIFA destinée à utiliser le football pour soutenir les projets d'élimination du travail des enfants.

A Genève, le 11 juin, la Conférence internationale du Travail célébrera la Journée mondiale avec une discussion spéciale consacrée au nouveau Rapport global sur le travail des enfants, a indiqué l'OIT. Le même jour, des centaines d'écoliers genevois participeront à une « action de solidarité avec les enfants » sur la Place des Nations. Les enfants et les personnalités locales se réuniront autour d'un ballon de foot pour aller « droit au but » et sortir un « carton rouge au travail des enfants ».

Centre de nouvelles ONU

09 Juin 2010 -

Coupe du monde de foot : Drogba, Zidane et Kaka s'engagent avec l'ONU

8 juin 2010 – A trois jours du coup d'envoi de la Coupe du Monde, les stars internationales du football se mobilisent aux côtés de l'ONU. Zinedine Zidane et Didier Drogba sont les acteurs de clips contre la pauvreté dans une campagne initiée par le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et Sony. Kaka s'engage pour sa part avec le Programme alimentaire mondial (PAM) dans un clip télévisé où il explique comment gagner le « match » contre la faim dans le monde.

Les clips de Zidane et Drogba seront diffusés à la télévision pendant toute la durée de l'événement. Les deux ambassadeurs du PNUD « appelleront les citoyens du monde à participer à la campagne de lutte contre la pauvreté ».

Un autre projet de la campagne, nommé « Public viewing in Africa » [Transmission publique en Afrique], se concentrera sur la lutte contre le VIH/Sida.

Au Cameroun, le PNUD et Sony installeront des écrans géants pour diffuser gratuitement et en direct huit matchs de la Coupe du monde dans différents villes du pays. Pendant les mi-temps, le PNUD et des associations locales effectueront des sensibilisations sur le VIH/Sida et distribueront des préservatifs féminins et masculins et du matériel d'information sur la maladie.

« Il ne peut y avoir de simples spectateurs dans la lutte contre la pauvreté », a déclaré l'Administratrice du PNUD, Helen Clark.

« La Coupe du Monde rassemble les habitants du monde entier, et nous avons besoin d'un mouvement similaire pour les Objectifs du Millénaire pour le développement. Nous devons tous être sur le terrain si nous voulons améliorer les conditions de vie de plusieurs centaines de millions de personnes dans les pays en développement », insiste-elle.

Le joueur brésilien Kaka s'engage lui, aux aux côtés du PAM. Le but de la campagne est « d'expliquer les meilleurs tactiques pour aider le milliard de personnes qui n'ont pas assez à manger chaque jour », a indiqué mardi l'agence onusienne.

Le spot télévisé, montre Kaka expliquant à de jeunes joueurs comment gagner le 'match' contre la faim. Selon Kaka, la première ligne de défense est d'assurer un repas scolaire quotidien à près de 66 millions d'enfants qui vont à l'école le ventre vide.

« Rejoignez-moi en faisant de cette tasse une vraie 'coupe du monde' », déclare-t-il face caméra.

« Et si la prochaine star du football ne le devenait jamais parce que la faim avait affaibli son corps et volé son avenir? », dit Kaka dans le clip.

« La faim est inacceptable et c'est pour cela que je soutiens le PAM », conclu-t-il en invitant les téléspectateurs à faire un don.

Grâce à la campagne « Une tasse remplie = Un enfant nourri », le PAM fournit un repas scolaire nutritif aux enfants pour seulement 20 centimes d'euros par jour.

Pour regarder la vidéo de Kaka et soutenir sa campagne, rendez- vous sur le lien suivant: https://www.wfp.org/kaka.

Les clips de Zidane et Drogba avec le PNUD seront disponibles à partir du 10 juin sur : www.undp.org/broadcast

Centre de nouvelles ONU

 

09 Juin 2010 -

Coupe du monde de football: l'ONU se mobilise pour les Objectifs du millénaire

8 juin 2010 – A trois jours du coup d'envoi de la Coupe du monde 2010, qui se déroule pour la première fois sur le continent africain, les agences de l'ONU se mobilisent. Des dizaines d'opérations sont programmées pour promouvoir les Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) dans le monde entier.

Arrivé mardi en Afrique du Sud, le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, s'est entretenu avec le Président Jacob Zuma dans l'après midi, avant de participer dans la soirée à un gala baptisé 'Le Sport pour la paix'.

Preuve de l'importance de l'événement, huit artistes africains de renommée internationale se sont également engagés aux côtés de l'ONU en produisant une chanson sur les OMD.

Adopté lors du Sommet du Millénaire des Nations Unies, en 2000, les OMD sont au nombre de huit: réduire de moitié l'extrême pauvreté, assurer une éducation primaire pour tous, promouvoir l'égalité des sexes, réduire la mortalité infantile, améliorer la santé maternelle, combattre des maladies telles que le VIH/sida et le paludisme, préserver l'environnement et construire un partenariat mondial pour le développement.

Dans leur Déclaration du Millénaire de 2000, les dirigeants de la planète ont prévu la réalisation des huit OMD d'ici 2015.

L'intention de l'ONU d'être entièrement impliquée dans cette Coupe du Monde de foot s'est concrétisée en octobre 2009, avec le vote à l'Assemblée générale de la résolution 64/5 qui reconnait le potentiel de l'événement et incite tous les Etats membres à y participer.

« L'édition 2010 de la Coupe du Monde laissera un héritage, non seulement pour l'Afrique du Sud mais également pour tout le contient », a déclaré le Conseiller spécial du Secrétaire général pour le sport au service du développement et de la paix, Wilfried Lemke.

« La transformation durera dans le temps, qu'il n'y aura pas de retour en arrière. Toutes les parties prenantes doivent garantir cette promesse », a-t-il insisté.

Accompagné par Wilfried Lemke, Ban Ki-moon, se rendra au stade de Johannesburg vendredi pour le coup d'envoi du tournoi.

Aujourd'hui, il ne reste plus que cinq ans pour atteindre les OMD et l'Afrique est le continent le plus en difficulté pour réaliser ces objectifs.

L'ensemble des agences de l'ONU ont donc souhaité profiter de la Coupe du monde pour lancer cette chanson et rappeler aux dirigeants et à l'opinion publique internationale qu'il faut redoubler d'efforts pour tenir la promesse des OMD.

« L'horloge fait tic-tac, tic-tac, le temps s'écoule/Il s'écoule au loin/Entendez l'appel pour la passe décisive/Oui la lutte continue/Il n'y a plus de temps à perdre/L'Afrique ne rêve seulement que de 8 objectifs/Africa E ! Africa O », entonnent en cœur, sur le refrain; les artistes Yvonne Chaka Chaka d'Afrique du Sud, Angélique Kidjo du Benin, Olivier Mutukidzi du Zimbabwe, Mingas du Moozambique, Eric Wainaina du Kenya, HHP d'Afrique du Sud, Baba Maal du Sénégal et les Soweto Gospel Choir d'Afrique du Sud.

Produite par Arthur Baker, écrite par Eric Wainaina du Kenya et jouée par les instrumentistes d'Afrique du Sud, Hugh Masekela et Jimmy Dludlu, cette chanson compte autant de couplets que d'OMD.

« Les gens qui travaillent pour moins d'un dollar par jour/et qui n'ont pas de solution à la faim/ Et que la pauvreté ne semble jamais quitter/ Ils demandent/ Encore combien de temps ? », chantent les artistes sur l'objectif n°1 qui promet de « Réduire de moitié, entre 1990 et 2015, la proportion de la population dont le revenu est inférieur à un dollar par jour ».

Pour l'éducation la chanson entonne « Laissez les enfants aller a l'école/Il n'y a pas de raison/Ils ne peuvent pas avoir une éducation/Je vois les beaux esprits venir/De kilomètre en kilomètre comme des papillons/Nourrissons cette soif dans leurs yeux ».

Sur la réalisation du troisième objectif -l'égalité des sexes et l'émancipation des femmes- ils chantent : « Si nous apprenons aux filles à lire/Une nouvelle génération sera ravie, ravie/Donnez un micro à nos sœurs/Entendez leurs voix, connaissez leurs choix ! ».

En déclinant les OMD par couplet, la chanson ambitionne d'expliquer et d'imager chaque objectifs, pour mieux mobiliser sur l'urgence d'atteindre ces objectifs.

La chanson et son clip vidéo seront diffusés gratuitement dans le monde, avant, pendant et après la Coupe du monde. Les artistes viendront la chanter le jour de la finale du tournoi au stade de Johannesburg.

Centre de nouvelles ONU

 

08 Juin 2010 -

Coupe du monde de foot : neuf équipes soutiennent une campagne de l'ONUSIDA

7 juin 2010 – Neuf des 32 équipes qui participeront à la Coupe du monde de football en Afrique du Sud à partir du 11 juin se sont jointes à l'appel lancé par l'ONUSIDA pour endiguer la propagation du virus chez les femmes enceintes et leurs nouveaux nés.

Selon l'ONUSIDA, 1200 bébés naissent chaque jour dans le monde avec le virus du VIH/Sida. En 90 minutes, la durée d'un match de foot, près de 80 nourrissons naissent contaminés. C'est ce constat qui a amené l'ONUSIDA a lancé en mai dernier l'opération « carton rouge au VIH » pendant la Coupe du monde en Afrique du Sud.

POur donner à cette campagne une dimension internationale, l'ONUSIDA a lancé un appel signé par neuf équipes participantes à la compétition : Afrique du Sud, Nigéria, France, Paraguay, Australie, Côte d'Ivoire, Uruguay, Grèce et Serbie.

Grâce au prestige de la compétition, à la popularité du football et à l'admiration suscitée par les équipes et leurs joueurs, notamment deux de ses Ambassadeurs de bonne volonté -le Togolais Emmanuel Adebayor et l'Allemand Michael Ballack-, l'ONUSIDA entend donner une dimension mondiale à sa campagne et élargir ainsi encore son champ de bataille contre le virus.

« D'ici à la prochaine coupe du monde, au Brésil, en 2014, nous pouvons tous ensemble empêcher la contamination des bébés et aider leurs mères à rester en bonne santé. De Soweto à Rio de Janeiro, donnons un carton rouge au Sida et empêchons les nouveaux nés d'être infectés par le virus », stipule l'appel de l'ONUSIDA.

Avec cet appel, l'agence de l'ONU compte sensibiliser l'opinion publique et les responsables politiques du monde entier sur les moyens à mettre en œuvre pour garder les femmes enceintes infectées par le VIH/Sida en bonne santé et éviter une transmission du virus aux bébés qu'elles portent.

« A travers cet appel, nous allons accroître la sensibilisation des pouvoirs publics sur le nombre de femmes enceintes porteuses du virus, nous allons également promouvoir la mise en place de tests de dépistage et la distribution de traitements à tous les malades », s'est félicité le Directeur de l'ONUSIDA, Michel Sidibé.

Il a également rappelé que la transmission du virus à l'enfant pendant la grossesse avait pratiquement été éliminée dans beaucoup de pays développés. « Maintenant, il faut utiliser mes mêmes outils, les mêmes méthodes pour qu'une nouvelle génération sans le Sida voit le jour, en Afrique et partout dans le monde.

Sur les 430.000 bébés nés avec le virus du Sida en 2008, 90% l'étaient en Afrique subsaharienne, a également rappelé Michel Sidibé, ajoutant que les maladies liées au Sida étaient la première cause de mortalité chez les nouveaux nés et les enfants d'Afrique.

Centre de nouvelles ONU

 

facebook64x64 Dblue twitter64x64 Dblue
Rejoignez-nous sur
Facebook et Twitter

Coup de projecteur

Entretien avec Kanayo F. Nwanze

Président du Fonds international de développement agricole

607074-nwanze

"Nous sommes confrontés au risque d’une nouvelle crise alimentaire en Afrique de l’Ouest".

Lire l'entretien...

news32x32 DblueNominations

  • Le Secrétaire général nomme M. Jarmo Sareva, de la Finlande à la tête de l’Institut des Nations Unies pour la recherche sur le désarmement (UNIDIR) (21 octobre).

  • Marcel Rudasingwa, du Rwanda, Peter Jan Graaff, des Pays-Bas, et Amadu Kamara, des États-Unis, nommés responsables de la gestion de la crise d’Ebola en Guinée, au Libéria et en Sierra Leone (8 octobre 2014).

    Liste complète...

documents-library32x32 DblueObjectifs du Millénaire pour le développement : Rapport 2014

OMD2014-FR-cover

cineonu