Mercredi, 18 Octobre 2017
UNRIC logo - français

l'ONU dans
votre langue

Construire des économies plus inclusives au-delà de l'austérité : rapport sur le commerce et le développement 2017

UNCTAD Report
14 septembre 2017 - 10 ans après la crise, le rétablissement de l'économie mondiale est encore limité, selon un nouveau rapport de la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED). Intitulé Au-delà de l'austérité, vers une nouvelle donne mondiale, le rapport 2017 a été publié aujourd'hui et définit une politique ambitieuse pour construire des économies plus inclusives et plus attentionnées.

Lors du lancement du rapport à Bruxelles, la Secrétaire générale adjointe de la CNUCED, Isabelle Durant, a noté que la croissance de l'économie mondiale, qui devrait atteindre 2,6% cette année, est en train de reprendre mais insuffisamment. Elle a identifié les mesures d'austérité comme le principal obstacle à une récupération robuste. Dans l'esprit des opportunités offertes par les Objectifs de développement durable et l'Accord de Paris sur le climat, elle a souligné la nécessité de passer de l'hyperglobalisation à la construction d'économies inclusives.

UNCTAD Launch

Alex Izurieta, l'économiste principal de la CNUCED, a souligné trois thèmes supplémentaires en faveur d’une croissance inclusive : la robotisation, la dynamique de genre et les inégalités. Izurieta a souligné que ce qui est techniquement faisable en matière d’automatisation à l’aide de robots n'est pas nécessairement aussi rentable sur le plan économique. Il a également prévenu de se tenir éloigné des discours alarmistes qui peuvent être utilisés pour négocier les salaires à la baisse. Selon lui,  les politiques en faveur de la parité homme-femme devraient s'accompagner d’une véritable politique  de création d'emplois pour réussir, ainsi que de la nécessité d'accroître la part des femmes dans les emplois de cadres supérieurs dans le secteur industriel. Enfin, Izurieta a expliqué que l'instabilité financière accrue, qui mène à une crise financière, est liée à l'inégalité croissante. Ces inégalités sont aggravées par des mesures d'austérité excessives, ainsi que par une plus grande concentration dans le secteur des entreprises.

Le rapport se termine par une note d'espoir : des alternatives sont possibles. La CNUCED met l'accent sur le fait que les gens devraient passer avant les bénéfices, appelant à une modernisation du XXIe siècle pour offrir un «nouvel accord» mondial. Une participation plus forte des États, la fin de l'austérité, la réduction de la recherche de renta et l'exploitation de la finance pour soutenir la création d'emplois et l'investissement dans les infrastructures seront la clé d'une telle rénovation.

Plus d'information :

Rapport [en]

Apperçu général [fr]

Malala Yousafzai
plaide pour l'éducation des filles

Voyage.Apprécie.Respecte
Campagne de l'Organisation
mondiale du tourisme

news32x32 DblueNominations

  • Le Secrétaire général nomme le général de division Francis Vib-Sanziri, du Ghana, à la tête de la Force des Nations Unies chargée d’observer le désengagement (FNUOD) (13 octobre 2017)

    Liste complète...