Jeudi, 19 Octobre 2017
UNRIC logo - français

l'ONU dans
votre langue

ODD 13 : Prendre d’urgence des mesures pour lutter contre les changements climatiques et leurs répercussions

SDG BLANK 13

Les émissions de gaz à effet de serre engendrées par les activités humaines n’ont jamais été aussi élevées. Entraîné par la croissance économique et l’accroissement de la population, le changement climatique a des effets très étendus sur les systèmes humains et naturels dans tous les pays et sur tous les continents.
Avec le réchauffement de l’atmosphère et des océans, les quantités de neige et de glace ont diminué et le niveau des mers s’est élevé.

La température à la surface de la Terre devrait augmenter au cours du XXIe siècle, et si des mesures ne sont pas prises, cette augmentation pourrait dépasser trois degrés Celsius pendant ce siècle. Les émissions globales de dioxyde de carbone (CO2) ont augmenté de près de 50 % depuis 1990.
Les dommages annuels moyens causés par les séismes, tsunamis, tempêtes tropicales et inondations se chiffrent en centaines de milliards de dollars, qui se traduisent par une dépense annuelle de 6 milliards de dollars par an affectés à la seule gestion des risques liés aux catastrophes. L’objectif vise à mobiliser 100 milliards de dollars par an d’ici 2010 pour répondre aux besoins des pays en développement et contribuer à atténuer les catastrophes naturelles liées au changement climatique.


Objectifs
Renforcer la capacité de résistance et d’adaptation des régions les plus vulnérables, telles que les pays sans littoral et les États insulaires, doit aller de pair avec des efforts pour sensibiliser et incorporer des mesures dans les politiques et stratégies nationales. Il est encore possible, avec la volonté politique et un large éventail de mesures technologiques, de limiter la hausse de la température mondiale moyenne à deux degrés Celsius au-dessus du niveau préindustriel. Cela implique une action collective urgente. Le changement climatique est un défi mondial. Les émissions de gaz à effet de serre ne respectent pas les frontières. Cela nécessite donc des solutions issues d’une coopération internationale, et notamment d’une aide des pays développés vers les pays en développement. Actuellement, les pays travaillent à l’adoption d’un accord global à Paris en décembre dans le cadre de la COP21.


Europe
L’Union européenne s’est engagée à réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 20% d’ici à 2020, de 40% d’ici à 2030, et de 60% d’ici ç 2040. Des Etats membres de l’UE ont déjà atteint ces objectifs, et font parfois mieux. D’ici à 2050 l’Europe veut réduire les émissions de gaz à effet de serre de 80% par rapport à 1990. Pour atteindre cet objectif, l’UE doit continuer à progresser et avancer vers une société à faible émission de carbone, notamment grâce aux technologies propres qui jouent un rôle important.

Liens :

Voyage.Apprécie.Respecte
Campagne de l'Organisation
mondiale du tourisme

news32x32 DblueNominations

  • Le Secrétaire général nomme le général de division Francis Vib-Sanziri, du Ghana, à la tête de la Force des Nations Unies chargée d’observer le désengagement (FNUOD) (13 octobre 2017)

    Liste complète...