Jeudi, 23 Octobre 2014
UNRIC logo - français

l'ONU dans
votre langue

Qui a pondu votre œuf de Pâques?

oeuf en chocolat

19 avril 2014 – Pendant les vacances de Pâques, les ventes de deux types d'œufs augmentent : les vrais oeufs, et ceux en chocolat.

Aujourd'hui, il est beaucoup plus facile pour les consommateurs de faire la distinction entre les produits conçus de manière équitable et les autres, qu’il y a une dizaine d’années. Les œufs issus de l’agriculture biologique et le chocolat équitable sont accessibles à tous et rendent aux planteurs de cacao et aux poulets ce qui leur est dû.

Selon Euromonitor International, le marché mondial de la confiserie de chocolat bio a atteint 530 millions d’euros en 2012, avec une croissance annuelle de 2-3 % prévue pour 2018, alors que les ventes devraient atteindre 640 millions d’euros. Ils ont fait remarquer que "l'Europe de l'Ouest est le plus grand débouché pour les producteurs de chocolat bio, suivie par l'Amérique du Nord et l’Australie".

Il s’agit là de particulièrement bonnes nouvelles pour ceux qui ramassent le cacao.

La plupart du cacao dans le monde est importé vers l'Europe en provenance d'Afrique de l'Ouest, qui a été le cœur de la culture du cacao durant les 60 dernières années et produit aujourd'hui encore 67 % du cacao mondial. Les quatre principaux producteurs de cacao en Afrique de l'Ouest sont la Côte d'Ivoire, le Ghana, le Nigeria et le Cameroun.

En 2001, les consommateurs du monde entier ont été scandalisés d’apprendre que, le travail des enfants et l'esclavage - en plus d'autres formes d'exploitation graves - étaient monnaie courante dans les plantations de cacao d’Afrique de l'Ouest. Conscients de cette situation les exigences des consommateurs ont augmenté ce qui a poussé l’industrie du chocolat à prendre des mesures ayant pour objectif d’éradiquer le travail des enfants dans les plantations de cacao de Côte d'Ivoire avant 2008. A cette date, cet objectif n'ayant pas été atteint, il a été reporté à 2010.

Cependant, le projet Freedom CNN a montré que, en 2012, sur la seule Côte d’Ivoire, plus de 200 000 enfants travaillent encore dans les plantations. Ces enfants, souvent orphelins en provenance des pays voisins, sont forcés, dès l'âge de cinq ans à de travailler dans des conditions difficiles. La chaleur tropicale, de longues journées de travail et des équipements dangereux ne sont qu’une partie des dangers auxquels ils sont confrontés - sans parler de la perte de leurs droits à une éducation et un avenir.

Ceci montre qu’il est encore absolument nécessaire d’exiger une meilleure traçabilité ainsi que d’acheter du chocolat produit par dans des filières de commerce équitable, car ce sont les moyens dont les consommateurs disposent pour guider l'industrie du chocolat vers des modes de production plus durables.

Le marché du commerce équitable et cacao biologique (2009), document de la FAO. (en)

 

 

facebook64x64 Dblue twitter64x64 Dblue
Rejoignez-nous sur
Facebook et Twitter

UNDAY2014 Web-banner FR 240x400px

Coup de projecteur

Entretien avec Kanayo F. Nwanze

Président du Fonds international de développement agricole

607074-nwanze

"Nous sommes confrontés au risque d’une nouvelle crise alimentaire en Afrique de l’Ouest".

Lire l'entretien...

news32x32 DblueNominations

  • Le Secrétaire général nomme M. Jarmo Sareva, de la Finlande à la tête de l’Institut des Nations Unies pour la recherche sur le désarmement (UNIDIR) (21 octobre).

  • Marcel Rudasingwa, du Rwanda, Peter Jan Graaff, des Pays-Bas, et Amadu Kamara, des États-Unis, nommés responsables de la gestion de la crise d’Ebola en Guinée, au Libéria et en Sierra Leone (8 octobre 2014).

    Liste complète...

documents-library32x32 DblueObjectifs du Millénaire pour le développement : Rapport 2014

OMD2014-FR-cover

cineonu