Vendredi, 21 Novembre 2014
UNRIC logo - français

l'ONU dans
votre langue

Parution du rapport 2013 de la CNUCED sur les pays les moins avancés

HL-092 fr20 novembre 2013 – Selon la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED), le nombre de jeunes en âge de travailler augmente de 16 millions par an dans les 49 pays les plus pauvres de la planète et progressera d'au moins un demi-million par an dans 11 d'entre eux.

 

Devant une telle expansion démographique, la CNUCED recommande aux gouvernements des pays les moins avancés (PMA) de s'efforcer de mieux exploiter ces immenses ressources humaines qui, pour l'heure, sont dans une large mesure sous-employées ou cantonnées à des emplois vulnérables et peu rémunérés, afin d'améliorer leurs perspectives de diversification et de croissance économiques.

Dans son nouveau rapport sur les pays les moins avancés, rendu public aujourd'hui, la CNUCED enjoint donc aux PMA de placer la création d'emplois au cœur de leurs politiques de développement et les met en garde contre les migrations internationales ou l'instabilité sociale et politique qui pourraient prendre de l'ampleur.

La CNUCED préconise notamment de rompre avec les politiques traditionnelles pour privilégier des mesures en faveur d'une croissance équitable et de la création d'un plus grand nombre d'emplois de meilleure qualité.

« Compte tenu de l'évolution démographique des PMA, ce sont des millions de nouveaux emplois qui devront être créés chaque année pendant les prochaines décennies », souligne la CNUCED.

A titre d'exemples, au Niger, le nombre de nouveaux arrivants sur le marché du travail, qui était de 224.000 en 2005, devrait quintupler et atteindre 1,4 million en 2050. En Éthiopie, on dénombrait 1,4 million de nouveaux arrivants en 2005, ils devraient être 2,7 millions en 2030 et 3,2 millions en 2050. Au Bangladesh enfin, le nombre de nouveaux arrivants en 2005, 2,9 millions, devrait culminer à 3,1 millions en 2020, avant de décliner.

Entre 2010 et 2050, la population en âge de travailler augmentera de 15,7 millions de personnes par an en moyenne dans l'ensemble des PMA et d'au moins un demi-million de personnes par an dans 11 d'entre eux, souligne encore le rapport.

La CNUCED encourage les 49 PMA à accroître leur PIB en prenant des mesures axées sur la création d'emplois, en particulier d'emplois décents et sur l'investissement dans le renforcement des capacités productives.

Centre d'actualité ONU

 

Plus d'informations :

 

 

facebook64x64 Dblue twitter64x64 Dblue
Rejoignez-nous sur
Facebook et Twitter

Coup de projecteur

Entretien avec Kanayo F. Nwanze

Président du Fonds international de développement agricole

607074-nwanze

"Nous sommes confrontés au risque d’une nouvelle crise alimentaire en Afrique de l’Ouest".

Lire l'entretien...

news32x32 DblueNominations

documents-library32x32 DblueObjectifs du Millénaire pour le développement : Rapport 2014

OMD2014-FR-cover

cineonu