Mercredi, 16 Avril 2014
UNRIC logo - français

l'ONU dans
votre langue

L'ONU dénonce les attaques racistes visant la Ministre française de la Justice, Christiane Taubira

 

Christine Taubira15 novembre 2013 – Le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme (HCDH) a condamné vendredi les attaques racistes dirigées contre la Ministre française de la justice, Christiane Taubira, notamment la couverture de l'hebdomadaire d'extrême-droite Minute, sur laquelle une photo d'elle est affublée du titre suivant : « Maligne comme un singe, Taubira retrouve la banane ».

 

« Le sous-entendu raciste de ce jeu de mots ne peut pas être plus clair, en dépit des protestations du magazine, qui prétend s'être contenté d'associer deux expressions courantes de la langue française, dont une communément utilisée pour décrire quelqu'un de très content », a dénoncé le porte-parole du HCDH, Rupert Colville, lors d'un point de presse donné à Genève.

 

Il s'agit du dernier incident en date visant Christiane Taubira, d'ascendance guyanaise. Le 17 octobre dernier, Anne-Sophie Leclere, tête de liste Front national aux municipales à Rethel, dans les Ardennes, avait comparé la Ministre à un « singe » devant les caméras de France Télévision. La semaine suivante, à Angers, plusieurs personnes, parmi lesquelles des enfants, qui manifestaient contre le mariage pour tous, ont agité des épluchures de banane devant la Ministre tout en lui criant : « Mange ta banane, la guenon ! »

« De telles insultes, motivées par la couleur de sa peau, vis-à-vis d'une femme politique aussi éminente, sont la manifestation consternante de la montée, dans de nombreux pays européens, d'un racisme, d'une xénophobie et d'une intolérance dirigés contre les membres de communautés ethniques et religieuses, ainsi que les migrants. »

Le HCDH a salué la condamnation « rapide et sans équivoques » de ces attaques par le gouvernement et de nombreux politiciens et commentateurs français. Les dirigeants politiques portent en effet une responsabilité particulière dans la lutte contre le racisme, la xénophobie et la discrimination sexuelle, a rappelé M. Colville

Le porte-parole a également réitéré les recommandations déjà émises par les mécanismes des droits de l'homme onusiens, notamment le Comité pour l'élimination de la discrimination raciale, qui a demandé à la France de redoubler d'efforts et d'user « de tous les moyens possibles pour endiguer la vague de racisme et de xénophobie » dans le pays.

En juillet 2013, le Haut-Commissariat avait exprimé ses préoccupations au sujet d'attaques similaires lancées contre la Ministre italienne de l'intégration, Cécile Kyenge, d'origine congolaise, notamment par le Vice-président du Sénat, Roberto Calderoli, qui l'avait comparée à un « orang-outang ».

Le HCDH, a rappelé M. Colville, condamne vigoureusement ces propos et agissements, caractérisés par un « racisme éhonté » et « tout à fait inacceptables, qu'ils visent des politiciens, des footballeurs ou, de manière moins visible, mais quotidienne, des citoyens ordinaires ».

Centre d'actualités ONU

 

Plus d'information :

 

facebook64x64 Dblue twitter64x64 Dblue
Rejoignez-nous sur
Facebook et Twitter

Coup de projecteur

Entretien avec Jeffrey Feltman

Secrétaire général adjoint aux affaires politiques

542205-feltman

"Une des choses les plus importantes que nous pouvons faire dans cette Organisation est d'unir la communauté internationale afin que les pays parlent d'une seule voix. Parce que nous avons alors un réel pouvoir".

Lire l'entretien...

news32x32 DblueNominations

  • Le Secrétaire général adjoint à la communication et à l'information nomme Martin Nesirky comme Directeur par intérim du Service d'information des Nations Unies (UNIS) de Vienne pour une période de six mois (14 avril 2014)

  • La Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova nomme le pianiste russe Denis Matsuev Ambassadeur de bonne volonté de l’UNESCO (2 avril 2014)

 

Liste complète...

cineonu

TFWWDBD FR

mun-fr