Dimanche, 02 Août 2015
UNRIC logo - français

l'ONU dans
votre langue

Journée mondiale du souvenir des victimes des accidents de la route (17 novembre)

road safety17 novembre 2013 - Les accidents sont des événements soudains, violents et traumatisants et leurs conséquences sont durables, souvent permanentes. Chaque année, des millions de personnes sont blessées ou plongées dans le deuil dans tous les coins du monde.

Cette Journée du souvenir répond à un grand besoin des victimes de voir leur perte et leur douleur entendues et reconnues.

Des preuves irréfutables montrent que les accidents de la route, mortels et non mortels, peuvent être évités. Les pays qui ont progressé le plus en matière de sécurité routière y sont parvenus grâce à la participation de tous les secteurs concernés de la société. Une législation globale et bien appliquée sur les principaux facteurs d'accidents, tels que la conduite en état d'ébriété, les excès de vitesse et le non port de la ceinture de sécurité ou du casque, la sécurité des véhicules et un système efficace de soins d'urgence sont les clés du succès.

On prévoit que, d'ici 2030, les accidents de la route provoqueront 2,4 millions de décès par an et deviendront ainsi la cinquième cause de décès dans le monde, en raison à la fois d'une augmentation des décès par accident de la route et d'une baisse de ceux attribuables à certaines maladies.

Pour plus d'information :

Message du Secrétaire général 

Action de l'Organisation mondiale de la Santé 

Groupe des Nations Unies pour la collaboration en matière de sécurité routière 

Décennie d'action pour la sécurité routière 2011-2020 

La sécurité routière dans le monde 

Sécurité routière : “rendre les routes plus sûres pour sauver des millions de vie” (Radio de l'ONU, 17 novembre 2013)

Sécurité routière : réduire le fléau meurtrier des accidents de la route (Radio de l'ONU, 15 novembre 2013)

 

facebook64x64 Dblue twitter64x64 Dblue
Rejoignez-nous sur
Facebook et Twitter

onucarrieres

Concours YPP 2015

Liste des pays participants

Coup de projecteur

Entretien avec Abdoulaye Bathily

Représentant spécial du Secrétaire général pour l’Afrique centrale

616108 Bathily

"On ne peut pas construire la démocratie sur une base non consensuelle, on ne peut pas construire la paix sur une base non consensuelle..."

Lire l'entretien...

documents-library32x32 DblueObjectifs du Millénaire pour le développement : rapport 2015

omd 2015

news32x32 DblueNominations

  • M. Ban Ki-moon nomme M. Paul Ladd, du Royaume-Uni, Directeur de l’Institut de recherche pour le développement social (23 juillet 2015)

  • Ban Ki-moon nomme le général Arthur David Gawn, de la Nouvelle-Zélande, à la tête de l’Organisme chargé de la surveillance de la trêve (ONUST) (21 juillet 2015)

    Liste complète...

cineonu