Samedi, 25 Octobre 2014
UNRIC logo - français

l'ONU dans
votre langue

Journée mondiale contre le travail des enfants (12 juin)

child mechanic boliviaDes centaines de millions de garçons et de filles dans le monde sont forcés de travailler, ce qui porte atteinte à leurs droits fondamentaux à la liberté, à l'éducation, à la santé et aux loisirs.

 

Plus de la moitié de ces enfants sont exposés aux formes de travail les plus dures dans un environnement dangereux. Ces activités illicites sont nombreuses : trafic de drogue, prostitution ou l'implication dans les conflits armés.

 

En 2002, l'Organisation internationale du Travail (OIT) a déclaré le 12 juin, la Journée mondiale contre le travail des enfants afin de dénoncer leur calvaire.

L'objectif de cette Journée est de servir de catalyseur au mouvement mondial contre le travail des enfants, en pleine expansion comme le démontre le nombre important de ratifications des conventions n° 182 et n° 138 de l'OIT sur les pires formes de travail des enfants et sur l'âge minimum pour l'emploi.

Un grand nombre d'enfants est impliqué dans le travail domestique parfois non rémunéré, chez un tiers ou un employeur. Ces enfants sont souvent exploités.

En 2013, le thème de la Journée s'intitule : «Non au travail des enfants dans le travail domestique». Cette campagne espère atteindre trois objectifs : la mise en place des réformes législatives et politiques visant à assurer l'élimination du travail des enfants, la ratification de la convention n°189 sur le travail décent pour les travailleurs domestiques et enfin, des actions destinées à renforcer le mouvement mondial contre le travail des enfants.

Plus d'information :

Voir aussi :

Lire aussi :

facebook64x64 Dblue twitter64x64 Dblue
Rejoignez-nous sur
Facebook et Twitter

UNDAY2014 Web-banner FR 240x400px

Coup de projecteur

Entretien avec Kanayo F. Nwanze

Président du Fonds international de développement agricole

607074-nwanze

"Nous sommes confrontés au risque d’une nouvelle crise alimentaire en Afrique de l’Ouest".

Lire l'entretien...

news32x32 DblueNominations

  • Le Secrétaire général nomme M. Jarmo Sareva, de la Finlande à la tête de l’Institut des Nations Unies pour la recherche sur le désarmement (UNIDIR) (21 octobre).

  • Marcel Rudasingwa, du Rwanda, Peter Jan Graaff, des Pays-Bas, et Amadu Kamara, des États-Unis, nommés responsables de la gestion de la crise d’Ebola en Guinée, au Libéria et en Sierra Leone (8 octobre 2014).

    Liste complète...

documents-library32x32 DblueObjectifs du Millénaire pour le développement : Rapport 2014

OMD2014-FR-cover

cineonu