Jeudi, 30 Octobre 2014
UNRIC logo - français

l'ONU dans
votre langue

La campagne “Objectif Zéro au travail” (OIT)

untitledEn tant qu’organisation co-parrainante du Programme commun des Nations Unies sur le VIH/sida (ONUSIDA), l’Organisation internationale du travail (OIT) contribue à la vision de l’ONUSIDA visant «Zéro nouvelle infection au VIH. Zéro discrimination. Zéro décès lié au sida».

Plus de 30 millions de personnes en âge de travailler et qui vivent avec le VIH sont toujours confrontées à un niveau élevé de discrimination, qui entrave ou limite leur accès à l’emploi. A l’échelle mondiale, les jeunes représentent plus de 40 pour cent des nouvelles contaminations au VIH chaque année.

«Zéro décès, zéro nouvelle infection, ce sont des objectifs réalistes», a affirmé Luiz Loures, directeur du Bureau exécutif de l’ONUSIDA. «L’objectif le plus difficile à réaliser est zéro discrimination. Les efforts de l’OIT pour parvenir à l’Objectif zéro au travail sont déterminants pour une riposte efficace au VIH. Le lieu de travail est le lieu le plus efficace pour protéger les droits humains des travailleurs et offrir un environnement sûr et accueillant pour les personnes vivant avec le VIH et affectées par ce virus».

La campagne «Atteindre l’objectif zéro au travail» vise à promouvoir la recommandation (n° 200) de l’OIT concernant le VIH et le sida et le monde du travail, 2010. Cette norme de l’OIT aborde le VIH sous l’angle de la promotion des droits de l’homme, de la sécurité au travail et d’un meilleur accès aux services de prévention, de traitement, de prise en charge et de soutien dans le cadre du monde du travail.

Pour en savoir plus sur le sujet :

facebook64x64 Dblue twitter64x64 Dblue
Rejoignez-nous sur
Facebook et Twitter

Coup de projecteur

Entretien avec Kanayo F. Nwanze

Président du Fonds international de développement agricole

607074-nwanze

"Nous sommes confrontés au risque d’une nouvelle crise alimentaire en Afrique de l’Ouest".

Lire l'entretien...

news32x32 DblueNominations

  • Le Secrétaire général nomme M. Jarmo Sareva, de la Finlande à la tête de l’Institut des Nations Unies pour la recherche sur le désarmement (UNIDIR) (21 octobre).

  • Marcel Rudasingwa, du Rwanda, Peter Jan Graaff, des Pays-Bas, et Amadu Kamara, des États-Unis, nommés responsables de la gestion de la crise d’Ebola en Guinée, au Libéria et en Sierra Leone (8 octobre 2014).

    Liste complète...

documents-library32x32 DblueObjectifs du Millénaire pour le développement : Rapport 2014

OMD2014-FR-cover

cineonu