Samedi, 01 Novembre 2014
UNRIC logo - français

l'ONU dans
votre langue

ONU Femmes lance une nouvelle initiative pour souligner l’importance des engagements nationaux visant à mettre fin à la violence à l’égard des femmes.

onufemmesDans son message adressé à l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes qui se déroulera le 25 novembre prochain, la Directrice exécutive d’ONU Femmes, Michelle Bachelet, appelle à prendre des mesures courageuses et à faire preuve d’un leadership décisif pour mobiliser les efforts en vue de mettre fin au fléau de la violence à l’égard des femmes et des filles. 

 

En lançant ENGAGEONS-NOUS, une nouvelle initiative demandant aux gouvernements de prendre des engagements nationaux qui seront présentés au niveau mondial, Mme Bachelet souligne qu’il est possible de mettre fin à la violence à l’égard des femmes. Aujourd’hui, 125 pays sont dotés de lois qui pénalisent la violence domestique, ce qui constitue un immense pas en avant par rapport à il y a dix ans. Cependant, Mme Bachelet estime que cela n’est pas suffisant. Jusqu’à sept femmes sur dix continuent d’être la cible de violences physiques et/ou sexuelles au cours de leur existence. 603 millions de femmes vivent dans des pays où la violence domestique n’est toujours pas considérée comme un crime.

«Nous devons tous faire davantage pour protéger les femmes et empêcher cette violation persistante des droits humains. Les gouvernements et les dirigeants doivent montrer l’exemple. Il est grand temps que les gouvernements traduisent les promesses internationales en actions nationales concrètes» explique Mme Bachelet dans son message.»

« Nous espérons voir de nouvelles lois plus efficaces, ainsi que des plans d’action nationaux qui offriront des centres d’accueil, des services d’assistance téléphonique gratuits ainsi qu’une aide juridique et médicale gratuite aux femmes victimes de violence et à leurs enfants. Nous comptons sur la mise en place de programmes éducatifs qui enseignent les droits fondamentaux, l’égalité et le respect mutuel, et qui inspirent les jeunes à prendre les devants pour mettre fin à la violence à l’égard des femmes et des filles. Il faut plus de femmes à des postes politiques et au sein des forces de l’ordre et de maintien de la paix. Il faut que les femmes bénéficient de l’égalité des chances sur le plan économique et aient accès à des emplois décents. », ajoute-t-elle.

En mars prochain, la Commission de la condition de la femme des Nations Unies mettra l’accent sur la lutte contre la violence à l’égard des femmes et des filles, et de fortes attentes seront placées sur les gouvernements afin qu’ils adoptent des cadres permettant véritablement de traiter de la question de l’élimination de la violence à l’égard des femmes et des filles.

Simultanément à la Journée internationale, le Fonds d’affectation spéciale des Nations Unies pour mettre fin à la violence à l’égard des femmes, le seul mécanisme multilatéral d’octroi de subventions exclusivement consacré à l’élimination de toutes les formes de violence à l’égard des femmes et des filles, lance son appel à propositions dans le cadre de son 17ème cycle d’octroi de subventions. Un accent particulier sera mis sur la violence à l’égard des adolescentes et des jeunes filles, et sur les propositions qui promeuvent leur leadership et leur mobilisation en tant que porte-drapeaux du changement.

Source ONU Femmes

 

Plus d’informations sur le sujet : 

Message vidéo de la Directrice exécutive à l’occasion de la Journée internationale

Initiatives pour mettre fin à la violence envers les femmes

facebook64x64 Dblue twitter64x64 Dblue
Rejoignez-nous sur
Facebook et Twitter

Coup de projecteur

Entretien avec Kanayo F. Nwanze

Président du Fonds international de développement agricole

607074-nwanze

"Nous sommes confrontés au risque d’une nouvelle crise alimentaire en Afrique de l’Ouest".

Lire l'entretien...

news32x32 DblueNominations

documents-library32x32 DblueObjectifs du Millénaire pour le développement : Rapport 2014

OMD2014-FR-cover

cineonu