Mardi, 23 Mai 2017
UNRIC logo - français

l'ONU dans
votre langue

Actualité

18 Mai 2017 -

Migration : le nombre d’enfants seuls a été multiplié par cinq en cinq ans

a child is a child

18 mai – Au moins 300.000 enfants non accompagnés ont été enregistrés entre 2015 et 2016. Ils sont répartis dans 80 pays et sont des proies faciles pour les trafiquants et victimes d’abus en tout genre.

A l’approche du G7, qui aura lieu du 26 au 27 mai, l’UNICEF a transmis aux dirigeants six mesures prioritaires à mettre en place pour garantir la sécurité des enfants réfugiés et des migrants.

Selon le rapport de l’UNICEF, intitulé Un enfant est un enfant, des millions de mineurs se déplacent et franchissent des frontières internationales à la recherche d’une vie meilleure. Ils sont de plus en plus nombreux à se déplacer seul, sans leurs parents ou autre membre de la famille. En Italie, 92% des enfants sont arrivés non accompagnés cette année.

Sans protection, ils deviennent des proies faciles pour les trafiquants. De nombreuses barrières empêchent les enfants de partir légalement. Les dispositifs de réunification familiale ou les différents visas leurs sont souvent inaccessibles. Ils n’ont plus d’autres choix que de se tourner vers les filières clandestines.

Mary, une mineure non accompagnée de 17 ans, originaire du Nigéria, raconte son calvaire après avoir remis son destin entre les mains de passeurs. « Il m’a dit que je serais bien traitée et en sécurité, mais tout n’était que mensonge ». Mary est restée en Libye pendant plus de trois mois où elle a été victime de maltraitance. « Il m’a dit que si je ne couchais pas avec lui, il ne m’emmènerait pas en Europe. Il m’a violée. » Les filles sont plus souvent victimes de trafic que les garçons. En 2014, 20% des filles réfugiées sont victimes de trafic contre 8% des garçons. Parmi elles, 72% sont victimes d’exploitation sexuelle et 20% sont contraintes aux travaux forcés.

Certaines routes sont plus particulièrement dangereuses : une enquête de l’OIM montre que 75% des enfants arrivés en Italie par la route centrale de Méditerranée ont été retenus contre leur volonté ou ont été forcés à travailler. Il s’agit de passages où les institutions des Etats sont insuffisantes, laissant place au crime organisé et où les migrants sont prêts à tout pour s’en sortir.

Une fois arrivés en Europe ou en Amérique du Nord, les enfants sont traités d’une façon qui serait jugée inacceptable pour des enfants européens ou américains. Vivant dans des abris surpeuplés, exposés aux dangers de la rue, ils se retrouvent parfois à devoir travailler en échange d’un toit ou de nourriture. La Convention relative aux droits de l’enfant protège tous les enfants quel que soit leur statut légal, leur nationalité ou leur apatridie.

 L’objectif du plan d’action de l’UNICEF est de protéger les droits de l’enfant, quels qu’ils soient et où ils se trouvent.

Le Plan d’action de l’UNICEF

agenda pour agir

Autres données importantes du rapport :

• 200 000 enfants non accompagnés ont demandé l’asile dans environ 80 pays en 2015-2016.
• 100 000 enfants non accompagnés ont été appréhendés à la frontière entre les États-Unis et le Mexique en 2015-2016.
• 170 000 enfants non accompagnés ont demandé l’asile en Europe en 2015-2016.
• Les enfants représentent approximativement 28 % des victimes de traite dans le monde.
• L’Afrique subsaharienne et l’Amérique centrale et les Caraïbes présentent les proportions les plus élevées d’enfants parmi les victimes de traite identifiées, avec 64 % et 62 %, respectivement.
Jusqu’à 20 % des passeurs sont liés à des réseaux de traite des personnes.

22 Mai 2017 -

Infographie, la journée internationale de la diversité biologique

SW diversité biologique 4

22 mai - La diversité biologique – ou biodiversité – est le terme qui désigne toutes les formes de la vie sur Terre et les caractéristiques naturelles qu’elle présente. La biodiversité dont nous sommes les témoins aujourd’hui est le fruit d’une évolution qui s’est façonnée pendant des milliards d’années, au gré de processus naturels et, de plus en plus, sous l’influence des êtres humains. Elle constitue la toile de la vie dont nous faisons intégralement partie et dont nous sommes totalement dépendants.

Journée internationale diversité biologique

19 Mai 2017 -

Retour des combattants terroristes, un nouveau défi pour l’Europe

contre terrorisme ok

19 mai 2017 – Près de la moitié des combattants terroristes étrangers sont rentrés et leur retour pose un défi sécuritaire, en particulier les derniers arrivants, « plus dangereux que les précédents », a estimé Jean-Paul Laborde, directeur de la Direction exécutive du Comité contre le terrorisme (CTED) de l’ONU, lors d’une conférence de presse jeudi à Bruxelles.

Alors que les départs vers la Syrie et l’Irak depuis l’Europe ont considérablement baissé, (Moins 90% en 18 mois) notamment grâce aux mesures de prévention et à la coopération entre pays européens, les retours sont nombreux. Une partie de ces combattants, plus aguerris et plus déterminés, reviennent dans le pays d’où ils sont partis, d’autres rejoignent d’autres pays en conflits, comme l’Afghanistan ou s’installent dans le pays d’origine de leur famille.

Pour Jean-Paul Laborde il est important de mettre en place une stratégie au niveau national, régional et international pour prévenir des actes terroristes commis par ses « retournés » et pour assurer leur réinsertion. « Nous avons besoin d’une coopération entre pays européens, mais aussi avec les pays voisins des zones de conflits » a-t-il ajouté.

Ces mesures, a-t-il précisé, doivent respecter les conventions internationales, ce qui n’a pas été toujours le cas jusqu’à maintenant.

 Il s’est félicité du nombre plus important de pays ayant mis en place le « système d’information avancé sur les passagers », (APIS) utilisé aujourd’hui par une cinquantaine de pays dans le monde.

Interrogé sur les risques de terrorisme via internet, le directeur du contre-terrorisme a estimé que la question n’était pas « si ce genre d’attaques peut avoir lieu mais quand elles auront lieu ». « Un jour les terroristes auront accès à ces techniques, il faut s’en préoccuper maintenant et ne pas attendre qu’ils soient en mesure d’attaquer par ces biais ».

18 Mai 2017 -

« La Déclaration universelle des droits de l’homme, tout un programme ! »

Rudy Demotte

18 mai 2017 - Pour marquer le 70e anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’homme (DUDH), l’Association pour les Nations Unies (APNU) a lancé mardi 16 mai 2017 une campagne participative avec les jeunes francophones de Belgique afin de diffuser et faire vivre les 30 articles de la Déclaration.

Le 10 décembre 2018, la Déclaration universelle des droits de l’Homme fêtera ses 70 ans. Cette déclaration représente un « idéal à atteindre par tous les peuples et toutes les nations » mais aussi « un programme pour l’humanité entière », comme le rappelait Stéphane Hessel. C’est dans ce cadre que l’APNU a décidé de redonner à cette Déclaration une seconde jeunesse en lançant une vaste campagne d’information et de sensibilisation intitulée : « La Déclaration universelle des droits de l’Homme : tout un programme ».

Lors du lancement de cette campagne le mardi 16 mai 2017 au gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles et en présence du Président de la Fédération, Monsieur Rudy Demotte, et du Président de l’APNU, Monsieur Pierre Galand, le déroulement et les objectifs de cette campagne ont été énoncés.

Salle

A travers cette campagne, l’APNU et ses nombreux partenaires ont pour objectif principal de développer le sentiment de citoyenneté chez les jeunes et de les sensibiliser aux valeurs universelles promues par la DUDH en faisant appel à leur réflexion et leur créativité. Les jeunes de 10 à 30 ans sont en effet invités à choisir un des articles de la Déclaration, et à présenter, à leur manière, la façon d’améliorer sa mise en œuvre tout en s’inspirant des multiples conventions, pactes et protocoles qui l’ont suivi ainsi que des Objectifs de Développement Durable (ODD).

Mai 2017 marque ainsi le lancement des appels à projets aux institutions d’enseignement. Ces dernières auront ensuite jusqu’au 30 juin 2018 pour soumettre les réalisations de leurs élèves. Enfin, c’est symboliquement autour du 10 décembre 2018 qu’un grand événement citoyen, au cours duquel les meilleurs projets seront primés, sera organisé.

Contribuez à diffuser la plus belle déclaration d’amour de l’humanité pour lutter contre la déshumanisation du monde en soutenant ce projet.

Pour plus d’informations : http://www.apnu.be/fr/activites/10-notre-association/243-l-apnu-en-campagne-pour-le-70eme-anniversaire-de-la-declaration-universelle-des-droits-de-l-homme

Page 1 sur 672

Début
Précédent
1

onucarrieres

Concours Programme jeunes administrateurs (YPP) 2017
Luxembourg et Monaco participent au concours 2017

news32x32 DblueNominations

  • Le Secrétaire général nomme Michel Kafando, du Burkina Faso, en tant qu’Envoyé spécial (5 mai 2017)

    Liste complète...

Réseaux Sociaux

facebook64x64 Dblue twitter64x64 Dblue
France et Monaco

facebook64x64 Dblue
Belgique et Luxembourg

#SmallSmurfsBigGoals

Une campagne de l’ONU met en scène les Schtroumpfs pour faire connaître les Objectifs de développement durable
http://www.smallsmurfsbiggoals.com/